Systèmes sociaux. Esquisse d’une théorie générale, Niklas Luhmann

L’œuvre majeure de Niklas Luhmann, Systèmes sociaux, se veut une pensée révolutionnaire, décidée à mettre fin aux ontologies de la «Vieille Europe » et à les remplacer par un nouveau projet théorique. Elle se donne pour objectif, négativement, la critique de la modernité telle qu’elle s’est comprise elle-même et, positivement, l’étude critique de cette modernité en proposant des outils d’analyse plus appropriés, selon lui, à une meilleure compréhension des problèmes que pose cette auto-compréhension de la modernité. L’œuvre de Luhmann se caractérise, entre autres, par son caractère post-ontologique et posthumaniste, l’humanisme étant un des traits distinctifs de la pensée de la Vieille Europe. Par la conscience de la nouveauté et du caractère révolutionnaire de son entreprise, la théorie des systèmes se hisse, d’après son auteur, à la hauteur qu’avaient des penseurs comme Bacon avec le Novum Atlantis ou le Novum Organum, ou de Kant avec Critique de la raison pure, affirmant ainsi, sans l’ombre d’un doute, son caractère subversif, d’une part, et constructif d’une nouvelle théorie, de l’autre, en se comprenant comme un nouveau paradigme des sciences humaines, des sciences sociales et de la théorie de la connaissance tout court.

Niklas Luhmann (1927-1998) est l’un des fondateurs de la théorie sociologique des systèmes. Après des études en droit et une longue activité dans l’administration publique, Niklas Luhmann devint en 1968 professeur de sociologie à l’Université de Bielefeld en Allemagne. Il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages et de plus de trois cents articles scientifiques. Parmi ses ouvrages, mentionnons Soziologische Aufklärung (1970) et Die Gesellschaft der Gesellschaft (1997). Quelques ouvrages sont disponibles en traduction française : Amour comme passion?: de la codification de l’intimité (1990), Politique et complexité?: les contributions de la théorie générale des systèmes (1999), La légitimation par la procédure (2001), La confiance : un mécanisme de réduction de la complexité sociale (2006), Le pouvoir (2010).

Cette oeuvre a été traduite de l’allemand par Lukas K. Sosoe qui interviendra en juin 2011 dans le cadre du séminaire « Autour de Luhmann »

.
Informations techniques :

Systèmes sociaux. Esquisse d’une théorie générale, Niklas Luhmann
Editeur : Les presses de l’Université de Laval
Collection Inter-Sophia

Discipline : Philosophie
576 pages
Mars 2011
ISBN : 978-2-7637-9030-5
ISBN-PDF : 9782763710303

Retrouvez cette annonce et commandez le livre sur le site des Presses de l’Université de Laval

.


1 réponse

  1. 26/11/2014

    […] Lors de cette huitième séance interviendront Lukas K. Sosoe et Eva Debray. Lukas K. Sosoe a traduit plusieurs oeuvres de Luhmann, dont notamment tout récemment Systèmes sociaux. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *