Étiqueté : sujet

Séminaire “Politiques de Foucault”, 6e séance : Luca Paltrinieri, 17 mai 2014, Paris Ouest

La prochaine séance du séminaire “Politiques de Foucault” accueillera Luca Paltrinieri. Il interviendra sur le thème “’Ou la population ou les classes’ : l’archéologie foucaldienne du débat Marx-Malthus”.

Journée « Feuerbach. Nouvelles approches », 14 avril 2014, Paris Ouest

L’objectif de la journée d’étude est de présenter des recherches en cours sur un auteur encore peu étudié en France et qui mériterait de l’être davantage aussi bien en raison de l’influence qu’il a exercée sur la philosophie allemande du XIXe siècle qu’en raison de l’actualité persistante de ses thèmes principaux.

Séminaire “Politiques de Foucault”, 5e séance : Judith Revel, 29 mars 2014, Paris Ouest

La prochaine séance du séminaire “Politiques de Foucault” accueillera Judith Revel. Elle interviendra sur le thème « Réversibilité et asymétrie :...

Soutenance de thèse : « L’art et la schize du sujet. Plasticités contemporaines » par Florian Gaité, 13 décembre 2013, Université Paris Ouest

Florian Gaité, doctorant au Sophiapol, soutiendra sa thèse intitulée « L’art et la schize du sujet. Plasticités contemporaines » sous la direction de Catherine Malabou en vue de l’obtention d’un doctorat en philosophie (section CNU : 17 – Philosophie).

Journée d’étude : « Puissance, sujet et personnage chez Leibniz – Autour du travail de Martine de Gaudemar », 27 novembre 2013, Paris Ouest

Dans la lignée du colloque « La voix des personnages« , qui s’est tenu à l’Université Paris Ouest – Nanterre les 23 et 24 mai 2013, cette journée d’étude « Puissance, sujet et personnage chez Leibniz » est structurée autour du travail de Martine de Gaudemar.

Nouvelle publication : « Le sujet dans les dispositifs de pouvoir » par Simon Lemoine

Citons Surveiller et punir de Foucault : « Le pouvoir produit ; il produit du réel ; il produit des domaines d’objets et des rituels de vérité. L’individu et la connaissance qu’on peut en prendre relèvent de cette production. » L’individu et le savoir que l’on élabore à son sujet sont produits par des dispositifs de pouvoir (école, usine, prison, hôpital, caserne, etc.). Le pouvoir traversant ces dispositifs étant diffus, ceux-ci gouvernent les sujets insensiblement (on parlera alors d’assujettissement dans une « microphysique » du pouvoir).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search