Colloque international “Penser l’émancipation”, université de Lausanne, 25-27 octobre 2012


Penser l’émancipation

Théories, pratiques et conflits autour de l’émancipation humaine, 1789-2012

Au centre du colloque Penser l’émancipation se trouve le besoin de comprendre les logiques du capitalisme, d’en formuler une critique globale et de théoriser les contours d’une alternative possible par l’approfondissement, la confrontation et la coopération entre diverses théories et pratiques critiques et/ou révolutionnaires. La crise qui a éclaté en 2007-2008 a remis ces questionnements sur le devant de la scène et les a rendus plus que légitimes.

Le colloque Penser l’émancipation est organisé par un collectif de l’Université de Lausanne (Comité d’organisation lausannois) en collaboration avec un réseau qui réunit des chercheurs et chercheuses, des éditeurs et éditrices, des acteurs et actrices du mouvement social provenant également de France, de Belgique et du Canada. Ensemble, nous entendons contribuer à développer dans le monde francophone, un espace de réflexion et de discussion ouvert et respectueux des différences, sans pour autant se départir du débat et de la confrontation. Il s’agit pour nous de permettre aux recherches et élaborations théoriques, comme aux pratiques sociales, de participer à l’émergence d’une politique d’émancipation riche, exigeante, et à même de répondre aux défis du temps présent.

 

Date :
25 – 27 octobre 2012

Lieu :
Université de Lausanne

 

Programme :
Le colloque Penser l’émancipation se tiendra du 25 au 27 octobre 2012 à l’Université de Lausanne. Il accueille 42 panels et près de 140 interventant-e-s et deux conférences plénières.

Lien vers le programme complet.

JEUDI 25 OCTOBRE 2012

14h – 15h45
Histoire en lutte: L’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-même.
Combats actuels pour l’émancipation: Amérique Latine, un continent en ébullition.
Critique du productivisme: Stratégies écologistes et transformation sociale.
Mondialisation et impérialisme: Capital, États et conflits.

16h – 17h45
Les sexualités en mouvements.
Revanche des superstructures: Littérature et émancipation.
Le travail marchandisé: Précarité, domination et surexploitation.
Combats actuels pour l’émancipation: Résistances à l’accumulation par dépossession.

18h15 – 20h:
Conférence plénière: Théologie métaphorique de Marx
Avec Enrique Dussel, professeur de philosophie (Mexico), penseur majeur de la théologie libération en Amérique latine, Universidas Autonoma Metropolitana, Mexico


VENDREDI 26 OCTOBRE 2012

9h00 – 10h45
Le travail marchandisé: Critique du salariat et émancipation.
Philosophie et libération: Liberté, égalité en devenir
Quel agenda féministe ?: Le féminisme au défi de l’oppression néocoloniale.
Mondialisation et impérialisme: La Chine en tant que puissance émergente dans la crise actuelle.
Revanche des superstructures: Religions et luttes pour l’émancipation

11h00 – 12h45
Philosophie et libération: Fétichisme, domination sociale et violence de l’abstraction.
Histoire en lutte: Les conseils ouvriers dans la vague révolutionnaire de 1917-1920
Combats actuels pour l’émancipation: Antécédents et enjeux du printemps érable québécois.
Le travail marchandisé: Idéologie managériale et domination du travail.
Pratiques politiques et stratégies transformatrices: Le facteur subjectif dans les processus d’émancipation.

14h15 – 16h
Combats actuels pour l’émancipation: Luttes et révolutions dans la région arabe (I).
Philosophie et libération: Pratiques historiques et philosophiques.
Ville et capitalisme: Exploitation, gentrification et racialisation.
Critique du productivisme: Marxisme et écologie.
Pratiques politiques et stratégies transformatrices: Acteurs, stratégies et finalités de l’émancipation.

16h15 – 18h
Combats actuels pour l’émancipation: Luttes et révolutions dans la région arabe (II)
Pratiques politiques et stratégies transformatrices: Théories politiques et révolution
Mondialisation et impérialisme: La Suisse dans l’ordre mondial hier et aujourd’hui
L’extrême droite en Europe: Est-il toujours fécond le ventre de la bête immonde ?
Revanche des superstructures: L’intelligence du spectateur

18h15 – 20h:
Conférence plénière: La crise en Europe : austérité et résistances
Avec Stathis Kouvelakis, philosophe (King’s College, Londres), membre du comité de rédaction de la revue Contretemps (Paris), auteur notamment de Planète Marx, 2012; Stephen Bouquin, Université d’Evry Val-d’Essonne, directeur de la revue Les mondes du travail; Miguel Romero Baeza, revue Viento Sur, Madrid; Catherine Samary, Université Paris 8 et Institut d’études européennes.

SAMEDI 27 OCTOBRE 2012

10h – 11h45Critique de l’économie politique:  Aspects de la crise capitaliste actuelle
Pratiques politiques et stratégies transformatrices: Répertoires d’action
Histoire en lutte: L’émancipation et ses impasses.
Pratiques politiques et stratégies transformatrices: Révoltes sociales, résistances et alternatives politiques anticapitalistes
Philosophie et libération: Émancipation et institutionnalisation.

13h15 – 15h

Histoire en lutte: L’Union soviétique et l’Internationale communiste dans les années 20
>Quel agenda féministe ?: Le féminisme au défi du néolibéralisme
Mondialisation et impérialisme: L’Europe dans l’ordre impérialiste
S’émanciper par les savoirs: Une émancipation par quels savoirs ?

15h15 – 17h
Pratiques politiques et stratégies transformatrices: Aux armes, sociologues
Histoire en lutte: Retour sur les ruptures des années 60-70
Race et capitalisme: Stratégies et politisations antiracistes
S’émanciper par les savoirs: Comment combattre la bulle universitaire ?

 

Pour plus d’informations, questions ou remarques :
penserlemancipation2012(at)gmail.com



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search