Colloque international «Confrontations contemporaines entre art, morale et politique», 1er et 2 juin, Paris Ouest

Crédit photographique: Philippe Servent, Curtain of Smoke – courtesy de l’artiste et de la galerie Emilie Bannwarth.

 

Penser ensemble « art, morale et politique » revient avant tout à rendre problématique une relation qui ne va plus de soi. Si l’art s’est historiquement défini dans ses rapports au pouvoir et à la norme – qu’il soit en posture de soumission, d’adhésion, ou d’opposition -, la subordination des problématiques esthétiques aux intérêts publics ou aux principes moraux est désormais contredite dans le contemporain. Les récentes affaires de censure, les cas de vandalisme, motivés par un intégrisme actif et la vitalité du lobbying associatif et bien-pensant à l’encontre de l’art, prouvent en effet combien les interactions entre ces trois pôles ne sont ni complètement définies, ni entièrement régulées.

Ce colloque international se propose ainsi d’interroger ces relations ambiguës, mais néanmoins constantes, entre le potentiel d’influence de l’art et les autorités qui s’en emparent, le combattent ou le préservent. En réfléchissant les partages épistémologiques entre art, morale et politique, il devient alors possible de requalifier des dialogues culturels permanents qui constituent l’actualité de la pensée contemporaine, en s’efforçant de croiser les perspectives continentales et anglo-saxones. À partir de l’analyse des rencontres entre ces trois pôles culturels, ce colloque entend faire un point sur le rôle de chacun au sein de la communauté, et organiser le discours de la philosophie face aux renouvellements de leurs enjeux respectifs.

Ce colloque est organisé dans le cadre du Centre de Recherche Hegel et l’idéalisme allemand (CRHIA, Université de Poitiers),  du Centro de Estudos Humanisticos (CEHUM, Universidade do Minho) et du Sophiapol (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) avec le soutien de l’École Doctorale 139 de l’Université Paris Ouest.

 

Date:
Vendredi 1er et samedi 2 juin 2012, 9h00-18h00

 

Lieu:
Université Paris-Ouest-Nanterre
Bâtiment S, amphi. S3, salle  S201 (le 1er juin)
Bâtiment S, amphi. S2, salle S201 (le 2 juin)

Comment venir ? par le train et le RER

Plan du campus et trajet vers le bâtiment

tél du secrétariat : 01.40.97.73.78

 

Organisation et contact:
Pauline Colonna d’Istria (Université de Poitiers, CRHIA)
Florian Gaité (Université Paris Ouest Nanterre La Défense, SOPHIAPOL)
Roberto Merrill (Université de Minho)

 

Programme

 VENDREDI 1er JUIN

 

09h00 – 9h30 : Accueil des participants

09h30 – 10h30 : Conférence introductive, amphi. S3

Noël Carroll, Temple University (US)
« Humor and Morality »

10h30 – 11h00 : pause

Atelier 1 – Les fonctions de l’art : autonomisme, moralisme et immoralisme esthétiques
(11h00 – 12h30) – amphi. S3
Présidente de séance: Tania Perlini

Alessandro Giovannelli, Lafayette college (US)
« A Defense of radical Moralism »

Roberto Merrill, University of Minho (Portugal)
« How immoral is aesthetic immoralism? »

Rafe McGregor, University of York (UK)
« Moralism, Autonomism or Immoralism? Why it doesn’t matter »

12h30 – 13h30 : Déjeuner

Atelier 2 – Juger de l’art
(13h30 – 15h00) – amphi. S3
Présidente de séance : Emmanuelle Glon

Bence Nanay, University of Antwerp (Belg.), University of Cambridge (UK)
« Aesthetic education and Perceptual Learning »

Jolanta Nowak, University of Melbourne (Australia)
« Autonomism / Moralism : The confrontation between Morality and Art in Art criticism »

Tania Perlini, UQAM (Canada)
« Une Esthétique de l’indécidabilité »

 

15h00 – 15h30 : Pause

Atelier 3 – L’art face à l’institution : résistances ? coopérations ?
(15h30 – 17h00) –  amphi. S3
Président de séance : Federico Tarragoni

Vangelis Giannakakis, University College Dublin (UCD)
« Multiples, particules et matière sombre : l’art moderne comme porteur d’une pensée et d’une expérience alternative et critique « 

Jonathan Maho, Université Paris VII-Diderot (France)
« Le Piss Christ d’Andres Serrano et l’avènement des Culture Wars »

Léa Valette, Université Paris-Ouest-Nanterre (France)
« La critique de gauche face à l’institution des théâtres publics »

Atelier 4 – Oeuvre et praxis
(15h30 – 17h00) –  salle 201
Président de séance : Julien Verhaeghe

Matthew Rowe, University of York (UK)
« Transparency, moralism and exploitation »

Erin Bradfield, Vanderbilt University (US)
« The liberatory Potential of aesthetic Subscultures »

Jonathan James, University of Newcastle (Australia)
« The Role of artistic Printmedia in the Occupy Wall St movement »

 

17h00-18h00: Séance plénière, amphi. S3

Carole Talon-Hugon, Université de Nice (France)
« Edification versus Exercice de la sagacité. Manières classique et contemporaine de penser l’efficacité éthique de l’art »

 

SAMEDI 2 JUIN

9h30 – 10h30 : Séance plénière, amphi. S2

Christian Ruby, Revue Raison Présente
« L’exercice de la parole dans la trajectoire du spectateur »

10h30-11h00 : Pause

Atelier 1 – Art et pouvoir politique
(11h00 – 12h30) – amphi. S2
Président de séance : Roberto Merrill

Jason Miller, Rice University of Houston (US)
« The shifting Politics of Art: Plato, Schiller, and Ai Wei Wei »

Luis Crespo Andrade, University of Lisboa (Portugal)
« The Will of Gray »

 Davor Dzalto, Fordham University (US)
« Irresponsible Art & Aesthetics in the service of Power »

 Atelier 2 – The Paradigm
(11h00 – 12h30) – Salle 201
Amanda Beech et al.

 Suhail Mailk, Goldsmiths College (UK)
« Indeterminability and the Spirit of New Capitalism »

Amanda Beech, University of Kent (UK)
« Sanity Assassin » Art and Destruction »

Matthew Poole, University of Essex (UK)
« The Idiot Paradigm »

12h30 – 13h30 : Séance plénière, amphi. S3

Matthew Kieran, University of Leeds (UK)
« Creativity and Well-Being »

13h30 – 14h30 : Déjeuner

Atelier 3 – Imagination esthétique, imagination morale
(14h30 – 16h00) – amphi. S2
Président de séance : Thibaud Zuppinger

 Kateri Lemmens, Université du Québec à Rimouski (Canada)
« La sagesse de la fiction »

Mélissa Thériault, Collège Montmorency (Canada)
« Éthique et fiction »

Thomas Seguin, Université Paul Valéry de Montpellier (France)
« Pour une esthétique de l’expérience »

16h00 – 16h30 : Pause

16h30 – 17h30 : Conférence de clôture, amphi. S2

Ruwen Ogien, CNRS (France)
« Les limites morales et mentales de l’art »

 

Télécharger:

 

 

L’affiche

 

 

 

 

 


2 réponses

  1. Reish dit :

    Indeed.. very interesting blog..

  1. 14/05/2012

    […] enjeux contemporains de la confrontation entre l’art, la morale et la politique (Programme ici) Le 1er juin à partir de 15:30, je proposerai dans l’Atelier n°3 une étude de cas […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.