Nouvelle publication : “Penser la République, la guerre et la paix” par Gabriel Galice et Christophe Miqueu

Résumé

Trois cents ans après sa naissance, Jean-Jacques Rousseau fait partie de ces philosophes qui font puissamment réagir et réfléchir. Penseur atypique, le « Citoyen de Genève » occupe une place à part dans le paysage intellectuel mondial. Sa notoriété fluctue au cours des périodes de l’histoire. Elle est un baromètre de nos espoirs ou désespoirs. Ce livre visite un aspect particulier de son oeuvre : sa relation aux thèmes de la République, de la guerre et de la paix. Le pacte social républicain à l’intérieur, la Confédération à l’extérieur sont, selon Jean-Jacques Rousseau, deux modalités complémentaires de l’apaisement. Il s’avère que Rousseau est bel et bien, en ces domaines aussi, un « anticipateur-retardataire ». Pour être au plus près de sa pensée vagabonde, toutes les entrées de cet ouvrage pourront se lire en continu ou de manière autonome, et s’apparentent à des chemins à emprunter, qui partent d’une même boussole nous guidant à travers un Rousseau républicain pacifiste.

 

Les auteurs

Gabriel Galice
Economiste et politologue, docteur de l’université de Grenoble, auteur ou directeur de plusieurs ouvrage et articles sur la nation, l’Europe, la guerre, la paix et Jean-Jacques Rousseau, Gabriel Galice est vice-président de l’Institut International de Recherches sur la Paix à Genève (GIPRI). Il est le promoteur du colloque « Rousseau, la République, la paix » sélectionné par un jury international constitué par la Ville de Genève dans le cadre des manifestations du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, 2012 Rousseau pour tous.

 

Christophe Miqueu
Agrégé et docteur en philosophie, Christophe Miqueu est maître de conférences en philosophie politique à l’Université Montesquieu – Bordeaux IV (IUFM d’Aquitaine). Il est l’auteur de Spinoza, Locke et l’idée de citoyenneté. Une génération républicaine à l’aube des Lumières, Classiques Garnier, 2012 et a également publié deux ouvrages collectifs : Conflits et démocratie. Quel nouvel espace public ? (avec H. Bentouhami, L’Harmattan, 2010), et Locke’s Political Liberty : Readings and Misreadings (avec M. Chamie, Voltaire Foundation, 2009). Il est directeur scientifique du colloque « Rousseau, la République, la paix ».

 

Informations techniques:
Editeur: Éditions Slatkine
ISBN: 978-2-05-102155-5
Date de parution: mars 2012
15 x 22 cm
240 pages
relié
CHF 30.- / € 26.50 ttc.

Télécharger le résumé.

 



Citer ce billet
Jérémy Lemarié (2012, 12 avril). Nouvelle publication : “Penser la République, la guerre et la paix” par Gabriel Galice et Christophe Miqueu. Le Carnet du Sophiapol. Consulté le 5 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ugz6

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.