Séminaire “Les pensées critiques contemporaines”, programme 2011-2012, Paris EHESS

Ce séminaire entend étudier l’articulation entre l’internationalisation de l’espace des mouvements sociaux et d’une épistèmê critique, dans un contexte marqué par la globalisation des enjeux politiques et une intensification des échanges culturels internationaux. Quels sont les liens entre les mouvements sociaux et l’unification d’auteur-e-s sous la catégorie de «pensées critiques» ?
Pour sa première année, ce séminaire propose, à partir de lectures, des interventions de chercheur-e-s qui, bien qu’issu-e-s de disciplines différentes (sociologie, économie, philosophie, histoire, science politique) ont en commun un effort théorique pour penser les interactions entre nouvelles «pensées critiques» et mouvements sociaux. Il permettra de fournir des repères conceptuels dans une littérature abondante mais qui reste souvent peu balisée. Cette année les auteur-e-s étudié-e-s seront Luc Boltanski, Wendy Brown, Judith Butler, Dipesh Chakrabarty, Stuart Hall, David Harvey, Álvaro García Linera, Saba Mahmood, Stephen Marglin, Evelyn Nakano Glenn …

Séminaire organisé par Séverine Chauvel (ATER en sociologie EHESS).

Dates :
Le mercredi du 28 mars au 13 juin 2012 (17h-19h)

Lieu :
EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales)
Salle 7
105, Bd Raspail
Paris 6e
Métro : Notre Dame des Champs (ligne 12)
Plan d’accès au 105

Contact et inscriptions :
Séverine Chauvel

.

PROGRAMME

.
28  mars
 :
Razmig Keucheyan (MCF en sociologie, université Paris-Sorbonne)
Une crise d’hégémonie ? Gramsci et la crise du capitalisme

4 avril : Isabelle Bruno (MCF en science politique à l’Université de Lille-II) et Hugo Harari-Kermadec (MCF en Economie, ENS Cachan)
Enjeux politiques de la quantification. Le benchmarking

11 avril : Nicolas Belorgey  (sociologue, chargé de recherche au CNRS-PRISME-GSPE) et Séverine Chauvel (ATER en sociologie EHESS)
Les effets du “New Public Managment” à l’école et à l’hôpital”

2 mai : Fanny Gallot (doctorante en histoire à Lyon II Lahra) et Pauline Delage (doctorante à l’EHESS Iris)
Le genre et les sexualités à l’épreuve de la performativité

 9 mai : Cédric Durand (MCF Économie, CEPN /CNRS-Paris 13)
David Harvey et « l’accumulation par dépossession »

16 mai : Franck Gaudichaud (MCF à l’Université Grenoble 3) et Hervé Do Alto (doctorante à Sciences Po Aix/ ATER à l’Université de Nice)
Mobilisations identitaires et luttes de classes. Indianisme et émancipation en Amérique latine

23 mai : Grégoire Chamayou (philosophe, chercheur au Cerphi/CNRS – ENS)
Qu’est-ce que la critique ?

30 mai Philippe Légé (MCF en économie à l’Université de Picardie)
Division du travail et hiérarchie

6 juin : Fabien Locher (historien, chargé de recherches au CNRS)
Pour une histoire politique du climat

13 juin Wassim Elgolli (doctorant EHESS Iris) et Delphine Moreau (doctorante EHESS GSPM)
Le care comme point de vue, une perspective critique sur les rapports de domination

20 juin : Luc Boltanski (directeur d’études en sociologie à l’EHESS /GSPM)
Titre à définir

27 juin : François Cusset (historien des idées, professeur à l’université Paris-Ouest)
La circulation internationale des idées

.

télécharger le PDF du programme du séminaire pensées critiques contemporaines

 

 



Citer ce billet
Cécile Lavergne (2011, 28 octobre). Séminaire “Les pensées critiques contemporaines”, programme 2011-2012, Paris EHESS. Le Carnet du Sophiapol. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ugvo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.