Nouveau numéro de la Revue du MAUSS : Psychanalyse, philosophie et science sociale, 1er semestre 2011

 

 

Freud, génie, imposteur, messie laïc ? Loin de ces débats, la vraie question est de savoir quel est le statut de l’anthropologie, de la sociologie ou de la philosophie des psychanalystes ? Car, de Totem et Tabou à Malaise dans la culture, pour en rester à Freud, il y a bien – ou il y a bien eu – une sociologie, une anthropologie et une philosophie analytiques. Comment expliquer qu’elles entretiennent si peu de rapports avec celles des sociologues, anthropologues et philosophes professionnels ? Que ces derniers ne s’intéressent plus guère à elles et, réciproquement, que les analystes ne se soucient plus d’eux ?
Une telle ignorance mutuelle, fortement dommageable à tous, est le point de départ du décryptage proposé dans ce numéro : outre l’évident narcissisme disciplinaire de la petite différence, les causes sont sans doute à rechercher du côté du déclin général de l’idéal du savoir, lié à celui de l’idéal démocratique. Quant aux remèdes, ne s’agit-il pas de chercher un terrain commun du côté du paradigme du don initié par Marcel Mauss, avant ses dévoiements, somptueux il est vrai, par Lévi-Strauss ou Bataille ? Et de réfléchir aux liens entre don, symbole, jeu, reconnaissance et objet transitionnel ?

 

Collection : Revue du M.A.U.S.S. n°37
Parution : juin 2011
Prix :
23 €
ISBN : 9782707168917
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché
Nb de pages :
320

Site de la revue : http://www.revuedumauss.com/

 

 

Table des matières

(les articles marqués d’un “@” figurent uniquement dans la version numérique de la Revue)

Présentation, par Alain Caillé
Hommage à Claude Lefort, par Alain Caillé

Psychanalyse, philosophie et science sociale
Ouverture
Un noyau rationnel de la psychanalyse ? Crise, critiques et résistance, par Claire Pagès
I / Philosophie et science sociale vues depuis la psychanalyse
Psychanalyse, philosophie et sciences sociales, entretien avec André Green
Inconscient anthropologique et anthropologie de l’inconscient. Freud anthropologue, par Paul-Laurent Assoun
@1 Questions écrites à Jean-Luc Donnet
Ce que l’histoire de la psychiatrie nous dit de la psychanalyse et de l’utilitarisme, par Benoît Eyraud et Livia Velpry
Don, dépendance et reconnaissance, par Octave Manonni
Octave Manonni (1899-1989) et sa Psychologie de la colonisation. Contextualisation et décontextualisation, par François Vatin
« Donner, recevoir, rendre »… le Nom Propre, par Gérard Pommier
@ Lacan maussien, par Carina Basualdo
II / La psychanalyse vue depuis la philosophie et les sciences sociales
Psychanalyse et théories de la psyché. Une perspective sociologique, par Alain Caillé
Pourquoi la philosophie n’a-t-elle pas tiré profit de la psychanalyse ?, par François Flahaut
Freud juge de Sigmund. Le narcissisme entre amour-propre et amour de soi, par Mark R. Anspach
Le symbolique chez Lévi-Strauss et chez Lacan, par Lucien Scuba
Lacan et l’aperception sociologique, par Patrick Cingolani
« Oublier Freud ? » , par Serge Latouche
@ L’anthropologie et la psychanalyse en perspective, par Luis R. Cardoso de Oliveira
@ Sociologies de l’individu et approches psychanalytiques, par Stephane Haber
III / Croisements
@ Batailles nocturnes dans les maisons closes. L’univers onirique des prostituées de Bolivie, par Pascale Absi et Olivier Douville
@ Hypnose, magie de la relation et mana, par Jean-Pierre Courtial
@ Sociologie, psychanalyse et conduite à risque des jeunes, par David Le Breton
@ Le sexe et l’argent : deux monstres sacrés ?, par Catherine Deschamps
Libre revue
La raison publique au miroir de l’Un, de Pauline Colonna d’Istria
De l’état stationnaire, de John Stuart Mill
La littérature et le bien, de Michel Terestchenko
@ Démocratie, le laboratoire suisse, par Antoine Bevort
Bibliothèque
@ Résumés & abstracts
@ Les auteurs
Réunions-débats du MAUSS.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Delphine Mondout (4 juillet 2011). Nouveau numéro de la Revue du MAUSS : Psychanalyse, philosophie et science sociale, 1er semestre 2011. Le Carnet du Sophiapol. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/uguy


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.