Journée d’études “L’expérience politique du présent contre le catastrophisme et le passéisme”, 11 mai 2011, Paris Ouest

Cette journée d’études entend revenir sur le problème des rapports que les sociétés entretiennent avec le temps, plus particulièrement sur les difficultés que connaissent actuellement les sociétés occidentales à assumer leur présent, pour se réfugier dans la fiction d’une origine vierge de toute corruption ou se projeter dans l’horizon d’un avenir apocalyptique. On doit en effet chercher à saisir ce qui est en jeu dans l’émergence conjointe d’une perspective catastrophiste, liée notamment à la place centrale occupée par la problématique écologique depuis quelques années, et d’un discours passéiste, où une certaine tradition largement mythifiée est dès lors conçue comme le référentiel critique qui permettrait de pointer les maux engendrés par la modernité tardive.

Journée d’études organisée par Nicolas Poirier dans le cadre du laboratoire Sophiapol de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense.
.

Date :
Mercredi 11 mai 2011 de 10h00 à 16h30

Lieu :
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Bâtiment T salle 237 (2ème étage)
Comment venir ? par le train et le RER
Plan du campus

tél du secrétariat : 01.40.97.73.78

.
Programme :

MATINEE
présidence : Stéphane Haber (Université Paris Ouest, Sophiapol)

10h00 – Nicolas Poirier (Université Paris Ouest, Sophiapol)  : “L’expérience politique du présent contre le catastrophisme et le passéisme”
10h30 – Jean-Claude Monod (CNRS-ENS, Archives Husserl) : “Vertus et périls d’une ontologie de l’actualité au miroir de Foucault”.
11h00 – Antoine Chollet (Université de Lausanne, CHIPI) : “La démocratie au présent”
11h30 – Discussion
12h30 – Clôture de la matinée et déjeuner

APRES-MIDI
présidence : Nicolas Poirier (Université Paris Ouest, Sophiapol)

14h00 – Romain Felli (FNS, Université de Manchester) : “Le catastrophisme écologique contre la démocratie”
14h30 – Jean-Loup Amselle (EHESS) : “D’un principe espérance tourné vers l’avenir à la nostalgie pour un monde que nous avons perdu”
15h00 –  Magali Brailly (Université Paris Est, Centre de recherche Cultures et Sociétés) : “Le temps présent, entre dette et promesse : les équivoques du paradigme éthique de la responsabilité”
15h30 – Discussion
16h30 – Clôture de la journée
.

Affiche de la journée

Programme en PDF

.

.



Citer ce billet
Delphine Mondout (2011, 16 avril). Journée d’études “L’expérience politique du présent contre le catastrophisme et le passéisme”, 11 mai 2011, Paris Ouest. Le Carnet du Sophiapol. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ugu1

Une réflexion sur « Journée d’études “L’expérience politique du présent contre le catastrophisme et le passéisme”, 11 mai 2011, Paris Ouest »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.