Séminaire “Autour de Luhmann”, 5ème séance, perspectives critiques, 7 avril 2011, Paris Ouest

Soucieux de la méconnaissance – scientifiquement injustifiée – par la recherche française, de l’adversaire et partenaire de dialogue de J. Habermas, ce séminaire veut susciter un travail d’équipe sur la théorie de la société de Niklas Luhmann.

Le séminaire est organisé par l’Unité de recherche Philosophies contemporaines/équipe Nosophi et le laboratoire Sophiapol, avec le soutien de l’Ecole Doctorale 139, de l’Ecole Doctorale de philosophie de Paris 1 et du Collège des Ecoles Doctorales de Paris 1.

Nous accueillerons Ulrich Oevermann (Université J. W. Goethe Francfort-sur-le-Main). Pour des raisons de santé, Thorsten Peetz, qui devait participer à cette séance, ne pourra pas être des nôtres. Lors de cette séance, Pinar Karaoglu et Thomas Boccon-Gibod (Paris Ouest, Sophiapol) ouvriront la discussion lors de cette conférence.

Cette séance fera l’objet d’un panorama critique sur la théorie de la société de N. Luhmann, et Ulrich Oevermann présentera la conférence suivante :

“Some systematic problems in Luhmann’s ‘Systemtheorie’- Critics from the viewpoint of structural hermeneutics”

Vous trouverez ci-dessous une présentation de l’intervention ainsi que des travaux d’Ulrich Oevermann.

..
Date de la cinquième séance :
Jeudi 7 avril de 10h30 à 12h30

Lieu :
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Bâtiment G salle 513 !! changement de salle !!
Comment venir ? par le train et le RER
Plan du campus de Paris Ouest Nanterre La Défense
tél du secrétariat : 01.40.97.73.78

Organisation et contacts :
Isabelle Aubert
Eva Debray
Caterina Gabrielli

Le séminaire est ouvert à tous, et ne nécessite pas d’inscription préalable. Pour être inscrit sur la liste de diffusion du séminaire, n’hésitez pas à nous écrire. .

.

Présentation de la séance :

À l’épreuve d’une autre sociologie, plus en prise avec la réalité empirique, la théorie des systèmes sociaux peut-elle demeurer un édifice méthodologique sans failles, tient-elle ses promesses explicatives ?

Le professeur en sciences sociales Ulrich Oevermann abordera diverses perspectives critiques sur la théorie de N. Luhmann, qui permettront, à la fois, un dialogue entre deux types de sociologie et de faire le point, à partir d’un point de vue externe, sur les attentes théoriques que l’on peut avoir d’une sociologie des systèmes. Quels sont les problèmes internes que posent à une théorie ambitieuse de la société, sa théorie de l’organisation et sa théorie de la différenciation fonctionnelle ? U. Oevermann interrogera la pertinence de certains concepts comme celui de praxis, incapable selon lui de distinguer clairement crise et risque, ou comme celui de communication, qui rate selon lui la distinction fondamentale entre langue et parole

Ulrich Oevermann a eu en 2009/2010 la chaire Luhmann du département de sociologie de l’Université Bielefeld. Professeur émérite de la chaire « Sociologie et Psychologie sociale » de l’Université J. W. Goethe Francfort-sur-le-Main (Allemagne), depuis 2008, ses travaux en sociologie l’ont distingué comme le fondateur de l’herméneutique objective. Premier assistant de J. Habermas, il influencera, à cet égard, celui-ci en retour. Directeur de l’Institut pour la recherche herméneutique en sciences sociales et en sciences de la culture de Francfort/Main, ses recherches en sociologie herméneutique ont fait école. Ses travaux de sociologie portent principalement sur la famille, la professionnalisation, les modèles d’interprétation et de formation d’habitus, le langage et la connaissance, la religiosité.

Parmi ses nombreuses publications, on peut mentionner :

  • Sprache und soziale Herkunft. Ein Beitrag zur Analyse schichtenspezifischer Sozialisationsprozesse und ihrer Bedeutung für den Schulerfolg. 1972, 2e éd. 1995
  • Zur Analyse der Struktur von sozialen Deutungsmustern. 1973
  • Klinische Soziologie auf der Basis der Methodologie der objektiven Hermeneutik, 2002
  • « Krise und Routine“ als analytisches Paradigma in den Sozialwissenschaften (Abschiedsvorlesung), 2008
  • Strukturprobleme supervisorischer Praxis: Eine objektiv hermeneutische Sequenzanalyse zur Überprüfung der Professionalisierungstheorie, 2010

.
Retrouvez une présentation et le programme du séminaire 2010-2011 « Autour de Luhmann » sur le site de Philosophies Contemporaines / Nosophi, ainsi que sur le site du Sophiapol.

Affiche de la séance “perspectives critiques” du 7 avril 2011

.

.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.