Séminaire « Pratiques des idées », séance 4, 2 mars 2011, Paris Ouest Nanterre

Ce séminaire, initié en 2009-2010 à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, ouvre un espace de dialogue aux doctorants en philosophie. Il leur rend possible de  présenter le (ou un) problème qui anime leurs recherches, publiquement, mais de concert avec un répondant  et avec un autre intervenant confronté à des difficultés théoriques tout autant que méthodologiques dans un champ commun de recherche philosophique.

Notre quatrième séance du séminaire de méthodologie de la recherche en philosophie (« Pratique des Idées ») pour l’année 2010-11 sera consacrée à la présentation des travaux de Nicolas Voeltzel (Université Paris Est) sur l’authenticité.

Il traitera le sujet suivant : « Penser l’authenticité aujourd’hui ».

A cette occasion, Christian Lazzeri (Paris Ouest, Sophiapol) jouera le rôle de répondant.
Il

Date:
Mercredi 2 mars 2011 de 14h30 à 16h30.

Lieu :
Paris Ouest Nanterre La Défense
bâtiment D, salle 201b.
Comment venir ? par le train et le RER
Plan du campus de Paris Ouest Nanterre La Défense

Organisation et contacts :
Raphaël Chappé
Aurélien Chastan
Cécile Lavergne
Eva Debray
.

Présentation succincte de l’intervention de Nicolas Voeltzel

Intitulé de la thèse : « Essai sur l’actualité de l’idéal d’authenticité à partir des travaux de C. Taylor et de C. Larmore », sous la direction de Frédéric Gros.
.
Mon travail vise à élaborer une critique des « éthiques de l’authenticité ». Je désigne par là toutes les éthiques invitant à s’affranchir du conformisme en rétablissant le contact avec un « moi véritable », caché au fond de nous-mêmes, qui représenterait pour chacun sa manière originale et unique d’être au monde. Cette critique est motivée par le statut paradoxal que ces éthiques ont actuellement. Sur le plan intellectuel, elles sont en effet, depuis la seconde moitié du XXème siècle, l’objet d’un scepticisme ou d’un rejet : l’authenticité serait une illusion dépassée. Et pourtant chacun de nous, confronté à un choix existentiel, continue d’accorder de l’importance à cet idéal. Qui en effet, demandent par exemple Taylor ou Larmore, lorsqu’il est aujourd’hui confronté à un choix de vie important, « n’accorderait aucune importance à la réalisation de soi, à la pleine mise en valeur de ses talents, ou à toute autre forme de cet idéal ? »1. Qui n’a jamais ressenti « le désir de ne plus se comparer aux autres et à leurs attentes et d’être tout simplement soi-même ? »2. Il faut même aller plus loin et noter, comme le font Descombes et de nombreux sociologues, qu’aujourd’hui l’authenticité n’est plus seulement une possibilité offerte, mais qu’elle est « demandée à tous »3.

Il faut donc tenter de construire une position philosophiquement cohérente vis-à-vis de ces éthiques, en voyant si l’on peut, par-delà certains aspects illusoires ou néfastes, en dégager un noyau solide et cohérent. A cette fin, j’examine les grands lieux communs des représentations contemporaines de l’authenticité à la lumière des analyses récentes de C. Taylor et C. Larmore.

1. C. Taylor, Malaise de la modernité, traduction de C. Melançon, Paris, Éditions du Cerf, 2005, p. 80.
2. C. Larmore, Les pratiques du moi, Paris, PUF, 2004, p. 19.
3. V. Descombes, Le raisonnement de l’ours, Paris, Seuil, 2007, p. 205 : « Chacun se sent appelé à “faire quelque chose de sa vie”, à “trouver son identité”, à “définir son projet de vie”. Les intellectuels dont le tempérament est conservateur se moquent de ce jargon prétentieux et vide. Et, pourtant, il serait équitable de noter que les gens n’ont pas le choix à cet égard ». Ehrenberg, par exemple, a analysé ce phénomène sociologique sous tous ses angles : « chaque individu doit alors s’inventer lui même dans le présent en se singularisant par son action personnelle. Ouvriers, employés, cadres, chefs d’entreprises ou chômeurs, chacun est convié à avoir son projet personnel et à développer son potentiel propre ». Voir Le culte de la performance, Paris, Hachette, 1991, p. 16.
.

Informations sur les séances du séminaire Pratique des Idées 2010-11 sur le site de Paris Ouest.

Affiche de la 4ème séance

.

.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.