Alessandra Pendino, « L’utopie du non genre : La Queer Theory à l’épreuve de la Res publica », soutenance de thèse, 6 janvier 2011, Paris Ouest Nanterre

Alessandra Pendino soutiendra  jeudi prochain sa thèse de doctorat en sociologie, intitulée « L’utopie du non genre : La Queer Theory à l’épreuve de la Res publica » sous la direction de Shmuel Trigano.

.

Date :
jeudi 6 janvier 2011, à partir de 9h30

Lieu:
Université Paris Ouest – Nanterre,
Bâtiment B, salle B015 (René Rémond)
Comment venir ? par le train et le RER
Plan du campus de Paris Ouest Nanterre La Défense

.

Membres du jury :

M. Philippe COMBESSIE, Professeur des Universités, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Mme Catherine DESCHAMPS, Maitre de conférences, Ecole d’Architecture Paris-Val de Seine
Mme Marie-Elisabeth HANDMAN, Maitre de conférences, E.H.E.S.S
M. Shmuel TRIGANO, Professeur des Universités, Université Paris Ouest Nanterre La Défense (directeur)

.

Résumé:

Consacrée à la réception française de la théorie queer, la recherche s’inscrit dans le cadre de la sociologie politique de la connaissance. Si la relecture du post-structuralisme dont Foucault, Deleuze ou encore Derrida constituent les figures emblématiques connaît un envol spectaculaire à partir des années quatre-vingt-dix aux États-Unis, elle peine en revanche à s’implanter efficacement et durablement dans le paysage intellectuel français. L’objet de cette thèse consiste donc à identifier les principaux sites de résistance à la pénétration du paradigme en France à travers une triple axiomatique historique, généalogique et épistémologique.

La première partie a pour vocation de situer l’émergence de la pensée queer dans un continuum historique. Inscrite dans le cadre d’une dimension diachronique et synchronique, cette perspective constitue un travail de périodicisation visant à identifier les étapes fédératrices jalonnant l’histoire de la théorie, de la naissance d’un dialogue scientifique entre la France et les États-Unis durant l’après-guerre à l’influence de la pensée française au sein d’une université américaine en crise.

Visant à instruire la filiation théorique de la pensée queer située dans le cadre d’un triple héritage, celui de la psychanalyse, du post-structuralisme et du féminisme deconstructionniste, la deuxième partie propose également une modélisation du substrat de la théorie en tant que perspective utopique. Structurée en diptyque, celle-ci comprend un versant critique fondé sur le rejet de l’essentialisme, du dogmatisme et de la métaphysique classique, ainsi que la formulation d’un projet de vie en société assurant la promotion d’un nouvel humanisme, orchestré par des stylistiques inédites de l’existence et traçant les contours d’une redéfinition du politique.

Opérant un retour sur la problématique de la réception, la dernière partie travaille à démontrer, par le biais d’une approche statistique comparée, l’échec partiel de la théorie au sein de la recherche comme dans le discours de la société civile. L’examen du tissu explicatif laisse apparaitre l’existence de traditions culturelles et politiques distinctes dont l’acception spécifique de la res publica constitue l’exemple le plus achevé. A travers ces clivages se profile toute une philosophie de l’humanisme, reposant sur des fondements anthropologiques culturellement sacralisés. La remise en cause d’invariants culturels naturalisés, susceptibles d’inquiéter l’assise d’objets d’étude traditionnels, permet de dévoiler comment la théorie queer se heurte à une disciplinarité et une histoire particulière, celle d’un (post)-structuralisme, devenu tabou, interdisant le retour de sa propre filiation. La défaite du paradigme en France contribue en ce sens à consolider le présupposé épistémologue classique selon lequel une théorie s’avère indissociable de son contexte d’émergence.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search