La Guerre des sciences sociales – séminaire mensuel 2010-2011

Illustration : 370e RI au repos, Aisne, 1918, autochrome de Fernand Cuville.


« La guerre des sciences sociales » est un séminaire de lectures et de travail sur documents, consacré à l’analyse des explications que les sciences sociales prétendent apporter aux phénomènes de violence collective, sans spécialisation sur une période ou aire géographique particulières.

Les auteurs des travaux discutés peuvent être présents et intervenir sans qu’il s’agisse là d’une règle systématique. Le séminaire est ouvert à des participants de toutes disciplines et de toutes institutions. Aussi souvent que possible, le responsable de séance choisit un ou plusieurs articles ou chapitres d’ouvrage qu’il distribue en amont en format papier ou envoie aux participants sous forme électronique. Ces textes sont considérés avoir été lus avant chaque séance. Après une présentation orale du (des) extraits, la discussion collective s’engage.

Organisateurs : François Buton (CNRS / CEPEL), Nicolas Mariot (CNRS / CURAPP), André Loez (Montpellier-III), Philippe Olivera (professeur d’histoire).

Date :
un lundi chaque mois de 17h-19h.

Lieu :
ENS campus Jourdan
Salle 10
48 bd Jourdan,
75014 Paris
(RER B Cité U ou M° 4 Porte d’Orléans)

Les organisateurs sont membres du Crid 14-18
.

PROGRAMME

.

11 octobre 2010

Autour du livre d’André Loez, 14-18, les refus de la guerre. Une histoire des mutins, Paris, Folio Gallimard, 2010 (avec une insistance particulière sur sa réception dans les comptes rendus), en présence de l’auteur. (Séance préparée par Nicolas Mariot)

8 novembre 2010

Autour du livre de Nicolas Mariot et Claire Zalc, Face à la persécution. 991 Juifs dans la guerre, Paris, Odile Jacob, 2010, en présence des auteurs. (Séance préparée par Philippe Olivera et André Loez).

6 décembre 2010

La notion de « guerre totale » à partir du livre de Luc Capdevila Une Guerre totale. Paraguay, 1864-1870. Essai d’histoire du temps présent, Rennes, PUR, 2007. (Séance préparée par André Loez)

10 janvier 2011

Autour de Jean-Pierre Peyroulou, Guelma, 1945. Une subversion française dans l’Algérie coloniale, Paris, La Découverte, coll. « Textes à l’appui », 2009. (Séance préparée par François Buton, en présence de l’auteur)

7 février 2011

Autour du mémoire d’Habilitation à Diriger des Recherches de Michel Naepels, Une anthropologie du conflit (Houaïlou, Nouvelle Calédonie). Tome 1 Conjurer la guerre. Mobilisations collectives et violences physiques dans la région de Houaïlou. Tome 2 Ethnographie, pragmatique, histoire. Un parcours de recherche. (Université Paris Ouest, 2010). (Séance préparée par Nicolas Mariot)

21 mars 2011

Autour de Christian Ingrao, Croire et détruire. Les intellectuels dans la machine de guerre SS, Paris, Fayard, 2010. (Séance préparée par Philippe Olivera)

4 avril 2011

Autour de Randall Collins, Violence. A micro-sociological theory. Princeton UP 2008. (Séance préparée par François Buton)

7 juin 2011

Bilan des 5 années du séminaire « La guerre des sciences sociales » (Séance collectivement préparée)

.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search