Journée d’étude des Archives Husserl : « Violence et coexistence, dialectique et histoire chez Maurice Merleau-Ponty », 20 mai 2017, ENS-Paris

Cette journée ouvre un cycle de trois années d’études, qui entend interroger les relations entre philosophie et politique chez Merleau-Ponty, en continuité avec les dernières manifestations scientifiques tenues à Paris sur cet auteur.
La philosophie politique de Merleau-Ponty ne s’inscrit pas uniquement dans quelques livres ou articles qui lui sont explicitement consacrés. Entrelacée à l’ensemble de la pensée du philosophe, elle s’appuie sur sa phénoménologie, son anthropologie latente, comme son ontologie inachevée ; mais elle participe aussi à orienter celles-ci, plus fortement et précocement qu’on pourrait le croire.
Cette relation vivante et réciproque, indissociable du visage existentiel de la philosophie de Merleau-Ponty, ne va pas sans tensions, à la fois dans l’espace conceptuel de sa pensée et le temps de son évolution. Tensions internes à sa phénoménologie, à sa philosophie politique, entre elles et avec l’ontologie tardive, et, de bout en bout, internes à sa conception même de la chair.
La présente journée est consacrée à examiner ces interactions et tensions dans les textes de Merleau-Ponty, à la lumière des recherches doctorales actuelles, des publications récentes ou imminentes de manuscrits et interventions du philosophe (entretiens avec Georges Charbonnier et autres dialogues, cours au Collège de France sur la philosophie dialectique), mais aussi des documents encore inédits – notamment les manuscrits de la fin des années quarante.

Un prochain colloque (2018) se penchera sur les différentes faces de la postérité politique de cette pensée, du vivant du philosophe jusqu’à nos jours. Ces deux angles d’approche complémentaires seront ensuite repris au Canada (2019).

Date :
Le samedi 20 mai 2017

Lieu :
École Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris
Salle Cavaillès

Organisation :
Marc Crépon (CNRS-ENS), Jérôme Melançon (Univ. of Regina, Canada) et Emmanuel de Saint Aubert (CNRS-ENS)

Programme

9h30 : Claire Dodeman
« Le conflit de la morale et du réalisme politique dans les textes de jeunesse de Merleau-Ponty »

10h30 : Alexandre Feron
« Un scénario marxiste ? Politique et philosophie dans l’évolution de Merleau-Ponty »

11h30 : David Belot
« Merleau-Ponty face aux critiques des Aventures de la dialectique »

14h30 : Marylin Maeso
« Violences et apparences dans l’œuvre de Merleau-Ponty : pour une politique de l’ambiguïté »

15h30 : Judith Revel
« Dans l’épaisseur de l’histoire : “La virtù sans aucune résignation” »

16h30 : Pause

16h45 : Jérôme Melançon
« Un régime à imaginer : le renouvellement du socialisme et du libéralisme par Merleau-Ponty »