Colloque « Identités, image et représentation », 27-28 octobre 2010, Paris Ouest

L’émergence d’espaces transculturels (en particulier francophones et anglophones) invite à une rupture avec les schémas traditionnels d’altérité et de confrontation qui ont longtemps caractérisé l’étude des identités sexuelles et culturelles. Dans un contexte hétérogène, hybride, fragmenté, mondialisé, les concepts de l’identité (individuelle et collective) et des unités fondatrices de la culture (nation, classe, langue, identité sexuelle) appellent de multiples interrogations. Lieu privilégié de contestations des formes et des évidences, l’œuvre artistique, fascinée par ces transformations, les problématise, et contribue à créer de nouvelles figures du sujet et de l’espace culturel. La littérature, en particulier, est « ce qui est capable de transformer une revendication d’identité en une expérience d’altérité » (Lecercle & Shuterman).

En interrogeant des représentations concrètes (récits historiques ou de fiction, films, mouvements contemporains de pensée : gender studies, black studies, études féministes, études postcoloniales), les réflexions de ce colloque pluridisciplinaires porteront sur les thèmes suivants :

  • Les identités « subalternes » (Gayatri Spivak), les minorités. Peuvent-elles construire une représentation de soi (les femmes, les peuples colonisés, les migrants, les cultures) dans leur dialogue avec l’Occident ? Fantasmes, complexes, attraction, répulsion, quelles sont les relations entretenues avec l’Occident, et inversement ?
  • Genres, sexe, sujet féminin. Voit-on émerger de nouveaux sujets ou assiste-t-on à l’expression de la ruine de la subjectivité, qui irait dans le sens des apories du sujet féminin en Occident, comme l’illustre Le Deuxième sexe de Beauvoir ?

.

Date :
mercredi 27 et jeudi 28 octobre 2010

Lieu :
Paris Ouest Nanterre La Défense
Bâtiment B, salle des conférences
Comment venir ? par le train et le RER
Plan du campus de Paris Ouest Nanterre La Défense

Organisé par :
Le centre de recherche de « Littérature et poétique comparées » (EA 3931, Directeur : Camille Dumoulié)
Le laboratoire Sophiapol (EA 3932, Directeur : Christian Lazzeri)
Le Cerphi (UMR 5036 du CNRS, Directeur : Antoine Vaccaro)
L’ Institut d’Histoire de la philosophie classique, ENS de Lyon (UMR 5037, Directeur : Pierre-François Moreau)
et avec le soutien de la Mairie de Nanterre et de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF, Bureau Maghreb Europe de l’Ouest)

Comité d’organisation :
Mounira Chatti, Université de la Nouvelle-Calédonie @
Camille Dumoulié, Université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense
Kim Sang Ong-Van-Cung, Université de Poitiers @

.

Programme du colloque :
.

MERCREDI 27 OCTOBRE

.
MATINEE

Coordonnateur : Camille Dumoulié

9h30. Ouverture du colloque par Camille Dumoulié, Mounira Chatti et Kim Sang Ong-Van-Cung
10h00. Christian Lazzeri (Philosophie, Université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense) : « Identité et appartenance sociale »
10h45. Kim Sang Ong-Van-Cung (Philosophie, Université de Poitiers) : « Les dominés ont-ils une représentation de soi ? »
11h30. Discussion

APRÈS-MIDI
Coordonnateur : Kim San Ong-Van-Cung

14h00. Igor Krtolica (Philosophie, ENS Lyon) : « Ne faut-il pas être déjà dominé pour échapper à la domination ? »
14h45. Mounira Chatti (Littérature comparée, Université de la Nouvelle-Calédonie) : «Traumas et apories de l’identité arabe contemporaine [Tewfik Hakim, Taha Hussein, Naguib Mafouz, Alaa Aswani, Nadal Saadawi] »
15h30. Discussion

16h00. Laurie Laufer (Psychopathologie, Université de Paris 7, Psychanalyste) : « À propos d’Herculine Barbin et du « Vrai sexe » »
16h45. Agnès Chetaille (Sociologie, EHESS, IRIS) : « Mémoire communiste et espace européen dans les identités homosexuelles en Pologne. A propos de quelques termes et de leurs usages »
17h30. Discussion
.

JEUDI 28 OCTOBRE
.

MATINEE
Coordonnateur : Mounira Chatti

9h00. Charles Bonn (Littérature francophone, Université de Lyon-2) : « Virilité / Féminité de l’écriture et du rapport à l’Histoire au Maghreb »
9h45. Anne Larue (Littérature comparée, Université de Paris 13) : « Un féminisme essentialiste populaire débutant : le jeu de la néosorcellerie wicca dans la fiction contemporaine [dans les domaines anglais, français et américain du Nord] »
11h00. Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo (Littérature francophone, Université de La Réunion) : « On n’entend pas toutes les voix en même temps dans la même histoire »
11h45. Discussion

APRÈS-MIDI
Coordonnateur : Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo

14h.00. Olivier Sécardin (Littérature comparée, Reid Hall, Columbia University in Paris) : « L’échelle du monde – identité nationale et multitude »
14h45. Pauline Delage (Sociologie, EHESS, IRIS) : « Les tensions du sujet politique femme au prisme de la politisation des violences [France – Etats-Unis dans les années 1970] »
15h30. Discussion

16h00. Anne-Marie Picard-Drillien (Littérature comparée, Université américaine de Paris) : « S’habiller de mots : écriture, incarnation et mascarade du féminin »
16h45. Claude Ber (Lettres, écrivaine) : « La conscience du féminin dans l’écriture »
17h30. Discussion

.

Liste des participants :

Claude Ber, Professeur agrégé de lettres, écrivaine
Charles Bonn, Professeur de littératures francophones, Université de Lyon-II
Mounira Chatti, Maître de conférences de littératures comparées, Université de la Nouvelle-Calédonie
Agnès Chetaille, Doctorante en sociologie, EHESS, IRIS
Pauline Delage, Doctorante en sociologie, EHESS, IRIS
Camille Dumoulié, Professeur de littérature comparée, Université de Paris Ouest-Nanterre
Igor Krtolica, AMN de philosophie, ENS Lyon, Cerphi
Laurie Laufer, Maître de conférences de psychopathologie, Université de Paris-VII
Anne Larue, Professeur de littérature comparée, Université de Paris 13
Christian Lazzeri, Professeur de philosophie, Université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense
Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo, Maître de conférences de littératures francophones, Université de La Réunion
Kim Sang Ong-Van-Cung, Maître de conférences HDR de philosophie, Université de Poitiers
Anne-Marie Picard, Professeure de littérature comparée, Université américaine de Paris
Olivier Sécardin, Directeur de recherches, Reid Hall, Columbia University in Paris

.

Affiche du colloque « Identités, image et représentation »

.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.