Zoom sur… Niklas Luhmann

II. Récents travaux et articles sur Luhmann en langue française

.

A. OUVRAGES
.

Arnaud, A.-J., Guibentif, P., Niklas Luhmann, observateur du droit : Un recueil, LGDJ, Paris, 1993.

[I. Pièces (Le droit comme système social ; Clôture et couplage) ; II. Eclairages (La société et le droit chez Niklas Luhmann ; Droit : le système et l’ensemble) ; III. Parcours (Biographie et boîte à fiches. Entretien avec N. Luhmann ; Itinéraires d’un auteur ; itinéraires d’une discipline. Entretien avec N. Luhmann) ; Perspectives]

Ferrarese, E., Niklas Luhmann, une introduction, Pocket, Paris, 2007

Guibentif, P., Foucault, Luhmann, Habermas, Bourdieu. Une génération repense le droit, LGDJ, Paris, 2010.

Rabault, H., Un monde sans réalité ? En compagnie de Niklas Luhmann : épistémologie, politique et droit, Presses de l’Université Laval, Québec, 2012.

[I. Épistémologie (L’apport épistémologique de la pensée de Niklas Luhmann : un crépuscule pour l’Aufklärung ? ; L’épistémologie de Niklas Luhmann : de la phénoménologie de la conscience à la phénoménologie de la communication ; L’illusion de la réalité : la construction sociale de la réalité par les médias de masse) ; II. Politique (Le paradigme de la machine : politique et cybernétique sociale ; La sociologie politique de Niklas Luhmann : État, théorie sociale et sémantique du pilotage ; État, globalisation et théorie de la communication : la fonction de la procédure ; Le concept d’État entre déconstruction et reconstruction) ; III. Droit (La nature et la fonction de la théorie juridique dans la sociologie de Niklas Luhmann ; La confiance comme mécanisme social et l’approche fonctionnaliste du droit ; La théorie juridique de Niklas Luhmann : le droit comme sémantique) ; Sens et portée de l’œuvre de Niklas Luhmann : un libéralisme désenchanté ?)]

Sosoe, L. K. (dir.), Le droit – système social. Un commentaire coopératif de Niklas Luhmann, Georg Olms Verlag, 2015

[En guise d’introduction, par Lukas K. Sosoe ; Les apports d’une théorie fonctionnaliste du droit, par Hugues Rabault ; Théorie des systèmes : la fonction du système juridique et la différenciation du droit criminel par Richard Dubé ; Droit et politique selon Niklas Luhmann. Commentaire du chapitre 9 de Das Recht der Gesellschaft, par Flavien Le Bouter ; La justice, une formule de contingence. La tentation politique de Niklas Luhmann, par Estelle Ferrarese ; L’ “argumentation juridique” comme clôture opérationnelle du système juridique : une reconstruction du concept guidée par la théorie des systèmes, par Margarida Garcia ; La critique luhmannienne des théories du contrat et du droit naturel conçu comme Vernunftrecht : penser les limites de la raison humaine, par Eva Debray ; Une approche épistémologique de la notion de couplage structurel : l’exemple de la constitution économique, par Julien Broquet ; Die Bedeutung von Gerichten und juristischer Argumentation aus Sicht der Luhmann’schen Rechtstheorie, par Klaus Thomalla ; Les droits subjectifs dans la théorie des systèmes de Niklas Luhmann, par Pierre Guibentif ; L’adoption intersystémique des énoncés de sens : le concept de punition en matière criminelle, par Alvaro P. Pires ; Kelsen et Luhmann sur la justice, par Lukas K. Sosoe ; La société et son droit. Le cas de l’Europe contemporaine : vers une constitution postnationale ?, par Esteban Kaipl ; Quelle légitimité a le droit défini par le juge ?, par Norbert Campagna]

Valois, M., L’indépendance judiciaire. La justice entre droit et gouvernement, Éditions Thémis/Schulthess Médias Juridique, Montréal, 2011, 407 p.

[Délaissant le débat idéologique sur l’activisme judiciaire, l’auteure démontre dans cet ouvrage que l’accroissement du pouvoir des juges est la conséquence du processus de différenciation sociale fonctionnelle, dont les systèmes juridiques modernes sont aussi le produit, et non le résultat d’une appropriation de pouvoir par le système judiciaire… Lire la suite.
Voir également la recension de Patrice Garant (Université Laval) dans Les Cahiers de droit (vol. 53, n° 3, 2012)]

.

.

B. NUMEROS DE REVUE

.
Niklas Luhmann“, Revue Internationale de Philosophie,  n° 1, 2012

[Introduction : Luhmann and Philosophy, par Chris Thornhill ; La science du social et l’involution de la socialité : de Durkheim à Luhmann, par Jean Clam ; Function and Causality, par Gerhard Wagner ; Sociological Enlightenments and the Sociology of Political Philosophy, par Chris Thornhill ; Luhmann’s Ontology, par William Rasch ; The Hegemony of Meaning: Is There an Exit to Meaning in Niklas Luhmann’s Systems Theory?, par Urs Stäheli ; Functional Eclecticism: On Luhmann’s Style of Theorizing, par Christian Borch]

Niklas Luhmann et la pensée systémique“, Mana, n° 12-13, 2002

[Constitution du dossier : Introduction, par Christian Papilloud, Le vaillant petit tailleur…, Aldo Haesler ; In memoriam, Otthein Rammstedt ; Une théorie kantienne, Gorm Harste ; Théorie générale, par Jean Clam ; Luhmann et l’ordinateur, par Dirk Baecker ; Écrire l’action, par Urs Stäheli ; Contingence et communication, par Christian Papilloud ; Sociologie sans environnement, par Florence Rudolf ; Passions sans terme, par Jean Clam]

La confiance“, Réseaux, vol. 19, n° 108, 2001

[Articles du dossier traitant de la conception luhmannienne de la confiance : Présentation du dossier, par Louis Quéré ; Confiance et familiarite. Problèmes et alternatives, par Niklas Luhmann ; Complexite du rôle, risque et emergence de la confiance, par Adam B. Seligman ; Confiance interorganisationnelle, intermediaires et communautes de pratique, par Edward Lorenz ; Comment agir en confiance avec un partenaire dont on se méfie ?, par Esther Gonzalez-martinez ; La structure cognitive et normative de la confiance, par Louis Quéré]

Economie, politique, morale et société“, Sciences de la Société, n° 52, 2001

[Voir notamment l’article de Patrick Chaskiel, “Débats dans les théories sociales” (texte intégral en ligne) et la traduction du texte de Luhmann : L’économie de la société comme système autopoiétique.(1) et (2)]

Analyses politiques allemandes“, Politix, vol. 14, n° 55, 2001

[Voir notamment les articles : Niklas Luhmann et la gouvernance, par Yannis Papadopoulos , Dietmar Braun ; L’opinion publique, par Niklas Luhmann]

“N. Luhmann”, Sociétés, n° 43, 1994.

.

 

C. ARTICLES

(publiés dans des numéros de revues ou ouvrages consacrés non exclusivement à la pensée de Luhmann)

Debray, E., “Quel rôle pour les normes au sein des sociétés modernes ? La reformulation luhmannienne du problème de la possibilité de l’ordre social au prisme de la notion d’attente”, in Th. Boccon-Gibod et C. Gabrielli, Normes, institutions et régulation publique, Hermann, 2015, pp. 193-220.

Ferrarese, E., “Niklas Luhmann, Systèmes sociaux. Esquisse d’une théorie générale (Presses de l’Université Laval, 2011)”,  Raison publique, mis en ligne le 14 septembre 2012.

[Recension de la traduction française de Soziale Systeme]

Ferrarese, E., “Sebastian Brandl, Reflexion-Identität-Geist. Hegel als (Post-)Luhmannscher Denker ? (AVM, 2010)”, Archives de Philosophie (Bulletin de littérature hégélienne), t. 74, 2012, pp. 432-433

Ferrarese, E., “L’opinion publique de Niklas Luhmann. L’autre de l’espace public”, Cahiers internationaux de sociologie, n° 116, 2004, pp. 97-115.

Garcia, M. “Le concept de “droits de la personne” et son observation théorique et empirique“, Droit et société, n°89, 2015, pp. 171-190.

Kaipl, E., Lefort, E., La question du droit et de la morale: Lecture croisée de Kant, Kelsen et Luhmann, in Société d’Études Kantienne de Langue Française, « La raison pratique : concepts et héritages », Vrin, Paris, 2015, pp. 393-401.

Kaipl, E., Théorie des systèmes de Niklas Luhmann, Une étude du processus d’intégration européenne, Presses Académiques Francophones (PAF), Saarbrücken, 2014.

Le Bouter, Fl., “Formes et fonctions de la confiance dans la société moderne“, Implications philosophiques, publié le 24 juin 2014.

Le Bouter, Fl., “La sociologie constructiviste du risque de Niklas Luhmann”, Communication & organisation, n°45, Presses universitaires de Bordeaux, 2014, pp. 33-47.

Le Bouter, Fl., “L’humanité européenne et la vieille Europe. La reformulation luhmannienne de la phénoménologie husserlienne”, Alter. Revue de phénoménologie, n° 17, 2009, pp. 45-64.

Rabault, H., “Nécessité épistémologique de la sociologie juridique selon Niklas Luhmann”, in Olivier Jouanjan et Elisabeth Zoller, Le “moment 1900”. Critique sociale et critique sociologique du droit en Europe et aux Etats-Unis, Editions Panthéon-Assas, Paris, 2015, pp. 309-354.

Rabault, H., “La modernité comme ‘catastrophe’. Sens de la notion de sécularisation selon Niklas Luhmann”, Droits. Revue française de théorie, de philosophie et de culture juridiques, n° 60, 2015, pp. 137-150.

Rabault, H., “La réalité comme artefact : le constructivisme sociologique de Niklas Luhmann”, Droit et Société, n° 89, 2015, pp. 207-218.

Rabault, H., “La politique comme sémantique”, Droit et Société, n° 80, 2012, pp. 213-223.

Rabault, H., “La réception de l’œuvre de Niklas Luhmann en France : difficultés, analyse et prospective”, in Dirk Baecker, Michael Hutter, Gaetano Romano et Rudolf Stichweh (dir.), Zehn Jahre danach Niklas Luhmanns “Die Gesellschaft der Gesellschaft” [Dix ans après La société de la société de Niklas Luhmann], Soziale Systeme. Zeitschrift für soziologische Theorie, vol. 13, cahiers 1-2, 2007, pp. 491-503.

Rabault, H., “L’apport épistémologique de la pensée de Niklas Luhmann: un crépuscule pour l’Aufklärung ?” (Hommage à Niklas Luhmann), Droit et Société, n° 42-43, 1999, pp. 449-465.

[Traduction portugaise in André-Jean Arnaud et Dalmir Lopes Jr (dir..), Niklas Luhmann: do sistema social à sociologia jurídica, Lumen Juris, Rio de Janeiro, 2003]

Teubner, G. “Économie du don et positivité de la justice, la paranoïa réciproque de Jacques Derrida et Niklas Luhmann”, Droit et société, n° 65, 2007, pp. 105-12.

Valois, M., “La nouvelle fonction des tribunaux judiciaires dans les systèmes juridiques modernes”, Trevor CW Farrow et Patrick Molinari (dir.), La justice au-delà des tribunaux : vers une redéfinition des rôles, Institut canadien d’administration de la justice, 2013.

Valois, M., “La fonction des tribunaux judiciaires dans les systèmes juridiques des sociétés modernes“, Association internationale de science politique, Luxembourg, 10 mars 2010 (European Models of Governance. A Comparative Perspective).

 

.

Retour vers la page d’accueil de “Zoom sur… Niklas Luhmann”
I. Récentes éditions et traductions d’oeuvres de Niklas Luhmann
III. Récents travaux et articles sur Luhmann en langue étrangère
IV. Evénements scientifiques sur Niklas Luhmann
V. Ressources sur la toile
VI. Annuaire

VII. Projets en cours


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search