Nouvelle publication : Thomas Boccon-Gibod, “Autorité et démocratie. L’exercice du pouvoir dans les sociétés modernes”, préface d’Étienne Balibar

thomas boccon

Les rapports de la démocratie et de l’autorité suscitent généralement la perplexité, sinon l’inquiétude. Depuis les Révolutions modernes, nous sommes en effet accoutumés à ne concevoir la liberté que sous la forme de la résistance à l’oppression, et la notion d’autorité constitue dès lors un véritable angle mort de la pensée politique. Mais si l’on inscrit la liberté individuelle dans son contexte social, on peut comprendre la façon dont elle acquiert concrètement valeur et signification. La dynamique de l’autorité peut alors se laisser saisir dans son fonctionnement impersonnel et démocratique : celui d’une augmentation de chacun par tous. Par contrecoup, ce sont toutes les catégories politiques de la modernité qui sont à repenser, et en particulier, les notions de volonté individuelle, de nature humaine, d’État et d’institution. Confrontés aux modalités concrètes de leur exercice, les fondements allégués des sociétés occidentales peuvent ainsi être passés au crible des principes démocratiques de l’autorité : c’est alors de l’intérieur même de l’exercice du pouvoir, dans la manière dont il se trouve structuré et mis en œuvre par les institutions gouvernementales, que l’on peut comprendre l’organisation de la vie commune, et distinguer de nouveaux chemins pour la liberté.

L’auteur :
Thomas Boccon-Gibod est docteur en philosophie (thèse dirigée par Robert Damien, Paris Ouest, Sophiapol, 2011), chercheur associé au laboratoire Sophiapol, lauréat du Prix Richelieu en lettres et sciences humaines de la Chancelleriedes Universités de Paris (2012) et du Prix de l’Institut Universitaire Varenne, catégorie Philosophie politique (2014).

.

SOMMAIRE

Préface d’Etienne Balibar
Introduction : Vérité et autorité

Première partie. Science et politique. Les usages modernes de la vérité
Chapitre 1. Connaître l’action. L’objectivité scientifique en sciences humaines et sociales
Chapitre 2. Juger de la science. La rationalité objective en sciences naturelles et en sciences humaines
Chapitre 3. Analytique des rapports de pouvoir

Deuxième partie : Les fondements modernes de l’autorité politique
Titre I. Le fondement rationnel de l’État : l’idée de nature humaine
Chapitre 4. Le concept d’État et la dimension politique de l’anthropologie
Chapitre 5. Analytique de l’institution
Titre II. Le fondement légal de l’État : la volonté individuelle
Chapitre 6. La théorie de la représentation démocratique
Chapitre 7. Analytique de la décision publique

Troisième partie : Les modalités du gouvernement contemporain. Esquisse d’une généalogie des institutions gouvernementales
Chapitre 8. État et société
Chapitre 9. L’État social. Les médiations collectives de la liberté
Chapitre 10. L’État régulateur. L’assomption individuelle de la modernité

Conclusion : Autorité et liberté

Bibliographie
Index des principaux auteurs cités
Table des matières
.

Informations techniques :
Autorité et démocratie. L’exercice du pouvoir dans les sociétés modernes, par Thomas Boccon-Gibod
éditions LGDJ
548 pages
Parution : décembre 2014
ISBN : 978-2-37032-036-0

Accès Librairie lgdj

.

.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Marion Forest (5 janvier 2015). Nouvelle publication : Thomas Boccon-Gibod, “Autorité et démocratie. L’exercice du pouvoir dans les sociétés modernes”, préface d’Étienne Balibar. Le Carnet du Sophiapol. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/uhax


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.