Nouvelle publication : Emmanuel Renault, “Marx et la philosophie”

Sans titre

 

L’auteur

Professeur de philosophie à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, Emmanuel Renault est notamment l’auteur de Lire les Manuscrits de 1844 (collectif, Puf, 2008), Lire Marx (Puf, 2e édition 2014) et Les 100 mots du marxisme (avec G. Duménil et M. Löwy, Puf, 2009).

 

L’ouvrage

Marx commença par développer son activité théorique dans le cadre philosophique du Jeune-hégélianisme et il finit par lui donner la forme d’une critique de l’économie politique. Au cours de cette évolution intellectuelle, et d’une évolution politique non moins profonde, il s’est essayé à différentes pratiques de la philosophie et a tenté différentes mises en rapport de la philosophie et de son dehors (la pratique, l’histoire, la politique, l’économie politique). Doit-on se contenter de constater l’existence d’une pluralité de philosophies de Marx et d’une diversité de rapports à la philosophie ? Ou bien est-il possible d’identifier un fil conducteur philosophiquement significatif ? Les études réunies ici retiennent le second terme de l’alternative en décrivant un processus de transformation de la philosophie qui conduit d’une conception maximaliste (celle de la période hégélienne) à une conception déflationniste. Que la philosophie doive abandonner certaines de ses ambitions traditionnelles pour parvenir à atteindre certains de ses objectifs principaux, c’est l’une des principales leçons qui ressort de l’examen des pratiques marxiennes de la philosophie dans Les Annales Franco-Allemandes, les Manuscrits de 1844, L’Idéologie allemande et Le Capital. Une leçon qui n’a rien perdu de son actualité.

 

Sommaire

Introduction : Une conception déflationniste de la philosophie

PREMIÈRE PARTIE : MODÈLES CRITIQUES 

Chapitre 1 : Critique
Chapitre 2 : Dialectique
Chapitre 3 : Normativité

DEUXIÈME PARTIE : PHILOSOPHIE ET CRITIQUE DE LA PHILOSOPHIE                     

Chapitre 4 : Marx Jeune-hégélien
Chapitre 5 : Réaliser et transformer la philosophie
Chapitre 6 : Naturalisme et philosophie de l’histoire                                                          

TROISIÈME PARTIE : CRITIQUE DE L’ÉCONOMIE POLITIQUE

Chapitre 7 : Avec ou contre l’économie politique ?
Chapitre 8 : Histoire des sciences, histoire d’une science

Chapitre 9 : Travail et domination
Chapitre 10 : Critique du marché

Conclusion : Que reste-t-il pour la philosophie ?     

 

Caractéristiques

Éditeur : PUF
Collection : “Actuel Marx confrontation”
N° d’édition : 1
Date de parution : 20/08/2014
Discipline : Philosophie
Sous-discipline : Philosophie politique
ISBN : 978-2-13-063381-5
208 pages
24.00 €


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search