Nouvelle publication : L’homme présupposé, sous la direction de R. Chappé et P. Crétois

1Hommepresuppose

Les philosophies et les sciences humaines sont des fabriques de l’homme, selon le double sens du génitif. Elles sont fabriquées par des hommes, mais elles fabriquent aussi l’Homme, en tant qu’elles véhiculent une représentation de ce qui fait un homme ou du rapport qu’il entretient avec ce qui n’est peut-être pas seulement lui (nature, société). La construction d’un discours impose en effet une grille de lecture, un découpage et une articulation du réel. Aussi, en dépit de l’effort que l’on rencontre parfois pour élaborer des discours sans présupposé ontologique sur la nature humaine, une prise de position au sujet de l’homme semble en fait inévitable. Prendre par exemple pour point de vue celui de l’individu ou, au contraire, celui du tout social n’est pas neutre mais il s’agit déjà d’une façon de régler le rapport de l’un à l’autre. Et partir d’un homme ramené au statut d’agent rationnel visant à maximiser son profit est un choix massif qu’il convient d’analyser. Mais, s’il y a toujours, en philosophie morale et politique, ou dans les sciences humaines, des présupposés anthropologiques, on ne trouve pas forcément dans, ou à l’arrière-plan de tout discours sur les hommes, l’admission d’une essence générique de l’homme ; autrement dit, le présupposé peut être aussi de contestation. Quoi qu’il en soit, il faut mettre en évidence un personnage abstrait, parfois assumé, parfois caché et parfois contesté donc, mais toujours là à sa façon, à défaut d’être à chaque fois opératoire.

Avec les contributions de Flore d’Ambrosio-Boudet, Blaise Bachofen, Gilles Campagnolo, Raphaël Chappé, Pierre Crétois, Pierre Dockès, Nicolas Floury, Laurent Gerbier, Frédéric Monferrand, Anne Morvan, Claire Pagès, Valentina Ragno, Stéphanie Roza, Baldine Saint Girons, Joëlle Zask.

.

Table des matières

.
Christian Lazzeri
Préface

Raphaël Chappé et Pierre Crétois
Introduction
.

Le présupposé anthropologique de la robinsonnade.
Entre mythe, modèle et idéologie
.

Construction du mythe

Laurent Gerbier
Un Adam américain ? Les « robinsonnades » de James Fenimore Cooper et la mythologie de la frontier

Blaise Bachofen
L’usage de la fiction anecdotique dans la constitution du mythe du self made man
.

Élaboration de modèles économique ou politique

Joëlle Zask
Robinson, ou l’art de se séparer

Pierre Dockès
Robinson, les conceptions de l’état de nature et l’économie politique

Gilles Campagnolo
Les Recherches sur la méthode de Carl Menger : l’individualisme méthodologique contre les robinsonnades ?
.

Critique du caractère idéologique des robinsonnades

Pierre Crétois
Qu’est-ce que « Robinson » nous apprend sur la vie en société ?

Stéphanie Roza
Robinson en Utopie ? La fonction du décentrement géographique dans la Basiliade de Morelly

Frédéric Monferrand
La figure de Robinson dans Le Capital et la critique du fétichisme
.
.

Sortir de la présupposition anthropologique ?
.

Assumer l’essence de l’homme. Perspectives éthiques

Valentina Ragno
Du sommeil anthropologique aux nouvelles formes de subjectivations. La lecture foucaldienne de l’Anthropologie de Kant

Flore d’Ambrosio-Boudet
Façonner l’homme. De Pic de la Mirandole à la critique du « méliorisme » par Hans Jonas
.

L’homme en société. La fabrique de l’homme

Baldine Saint Girons
La Science Nouvelle de Vico et l’anthropologie comparée

Pierre Crétois
Soi-même et les autres. L’homme en société chez Rousseau et Pettit
.

L’homme subverti. Figures de l’anti-humanisme

Anne Morvan
Carole Pateman : The Sexual Contract. Une lecture féministe des théories du pacte social

Nicolas Floury
La subversion lacanienne du sujet moderne

Raphaël Chappé
Que nous est-il permis d’espérer d’un « détour » par « Spinoza » ? Althusser et l’anti-humanisme théorique

Claire Pagès
J.-F. Lyotard et J. Baudrillard : il n’est pas de « région » aliénée…

Les auteurs
.

Informations techniques :
L’homme présupposé, sous la direction de R. Chappé et P. Crétois
Presses Universitaires de Provence
collection “Epistémè”
ISBN : 978-2-85399-919-9
Distribution SODIS : F189541
Date de dépôt : 2014-06-04
Prix TTC : 22 €
Nombre de pages : 320

Présentation et bon de commande de l’ouvrage sur le site des Presses universitaires de Provence.

.

.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search