Nouvelle publication : Vincent Chanson, Alexis Cukier, Frédéric Monferrand (dir.), “La réification. Histoire et actualité d’un concept critique”

CUKIER_reification_2014

Le capitalisme est une totalité qui produit des effets dans toutes les sphères de la vie. Le concept de réification, élaboré par Georg Lukács pour désigner « le fait qu’un rapport, une relation entre personnes, prend le caractère d’une chose », permet d’en rendre compte et de critiquer la réduction des individus à de simples fonctions de la reproduction sociale, ainsi que la domination qu’y exercent la marchandise, la division du travail, l’État, le droit formel et la bureaucratie, sur les pratiques et les formes de vie.

La Réification réunit les contributions de philosophes qui interrogent l’histoire et l’actualité de ce concept dans la perspective d’une critique du capitalisme contemporain. Y sont expliquées, discutées et réactualisées les théories de la réification à l’œuvre dans les marxismes et les théories sociales critiques, depuis Marx, Weber et Lukács jusqu’à Adorno, Lefebvre, Sartre, Honneth, Žižek et les théories queer et féministes

Cet ouvrage collectif, en montrant au-delà des théories philosophiques et sociologiques habituelles que le capitalisme est une forme sociale totale, porte un éclairage original dans les débats contemporains sur le capitalisme et son dépassement.

.

Directeurs d’ouvrage : 

Vincent Chanson est doctorant en philosophie, chargé de cours à l’université Paris-Ouest Nanterre, membre du laboratoire Sophiapol. Son travail porte sur l’esthétique et la théorie critique, plus particulièrement sur Adorno et la critique de l’économie politique. Il a publié des articles, notamment sur Fredric Jameson et les écrits sociologiques d’Adorno, ainsi que de nombreux comptes rendus d’ouvrages.

Alexis Cukier est doctorant en philosophie à l’université Paris-Ouest Nanterre, membre du laboratoire Sophiapol et ATER à l’université de Poitiers. Ses recherches portent sur la philosophie sociale, les théories critiques du travail, du néolibéralisme et de la démocratie, et leurs fondements psychologiques et sociologiques. Il a dirigé avec Patricia Attigui la publication des Paradoxes de l’empathie. Philosophie, psychanalyse et sciences sociales (CNRS Éditions, Paris, 2011), avec Fabien Delmotte et Cécile Lavergne, celle d’Émancipation. Les métamorphoses de la critique sociale (Éditions du Croquant, Brignais, 2013), et a publié des articles dans des revues et des ouvrages collectifs.

Frédéric Monferrand est doctorant en philosophie à l’université Paris-Ouest Nanterre, membre du laboratoire Sophiapol et ATER à l’université de Rouen. Ses recherches portent sur les marxismes, l’ontologie sociale et les théories critiques du capitalisme. Il a publié des articles dans des ouvrages collectifs tels que Situations de Sartre (sous la direction de Claire Pagès et Marion Schumm, Éditions Hermann, Paris, 2013).
.

 

Table des matières :

.
Introduction
, Vincent Chanson, Alexis Cukier, Frédéric Monferrand
.

PREMIERE PARTIE. Aux sources de la réification : Lukács après Marx et Weber

Chapitre premier. La réification chez Lukács, Vincent Charbonnier

Chapitre 2. Aliénation, réification et fétichisme de la marchandise, Anselm Jappe

Chapitre 3. Réification et ontologie, Frédéric Monferrand

Chapitre 4. Sans considération de la personne. Rationalisation et réification chez Max Weber, Aurélien Berlan

 

DEUXIEME PARTIE. Destins et métamorphoses d’un concept critique

Chapitre 5. La réification comme concept «  épistémo-critique »  chez T. W. Adorno, Vincent Chanson

Chapitre 6. Heidegger et le problème de la réification, Bruce Bégout

Chapitre 7. Aliénation et réification : l’apport d’Henri Lefebvre à la théorie marxiste, André Tosel

 Chapitre 8. Le « Contre-homme » :  reconnaissance et réification chez Sartre, Christian Lazzeri

 

TROISIEME PARTIE. Réification et critique du présent

Chapitre 9. La réification du pouvoir :  pour une réactualisation à l’heure du management et de la finance, Alexis Cukier

Chapitre 10. Aliénation et réification à l’âge du travail immatériel, Franck Fischbach

Chapitre 11. Les limites du concept de réification chez Axel Honneth, Marco Angella

Chapitre 12. Les trajectoires féministes et queer de la réification, Félix Boggio Éwanjé-Épée

.
Bibliographie sélective

 

Informations techniques :
Éditeur : La Dispute 
Date de parution : 20 février 2014
ISBN : 9782843032493
396 p.
Prix : 28.00 €

 

Retrouvez la présentation de cet ouvrage sur le site de l’éditeur.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search