Soutenance d’HDR : « Deux approches pour une anthropologie du non-dit et de la transgression » par Dorothée Dussy, 6 décembre 2013, Paris Ouest

soutenance_HDR

Dorothée Dussy soutiendra vendredi prochain son mémoire d’HDR intitulé « Deux approches pour une anthropologie du non-dit et de la transgression : les squats de Nouméa (Nouvelle-Calédonie) et les familles françaises incestueuses ».

 

Date :
Vendredi 6 décembre 2013, à partir de 14h30

Lieu :
Université Paris Ouest Nanterre La Défense –
Bâtiment G – Salle G614
Comment venir ? par le train et le RER
Plan du campus de Paris Ouest Nanterre La Défense

 

Jury :
Michel Agier (IRD, EHESS)
Elisabeth Claverie (CNRS) – rapporteure
Laurence Hérault (Aix-Marseille Université)
– Michel Naepels (CNRS, EHESS) – rapporteur
Anne Raulin (Paris Ouest Nanterre La Défense) – garante

 

Résumé d’HDR :

Les non-dits, les passages à l’acte, la transgression des règles explicites ou implicites organisent le monde social tout autant que les règles et les discours sur les pratiques – c’est le point de vue défendu dans ce volume – et c’est pourquoi il est important d’y porter une attention minutieuse. À travers deux terrains totalement différents et qu’a priori rien ne réunit, ce mémoire explore le décalage entre le discours et les pratiques sociales réelles. D’abord à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, où on montre comment les Kanak, politiquement, légalement et concrètement tenus à distance de la construction de la ville de Nouméa, ont, quoi qu’en prescrive la règle, conquis un droit de cité – dans la mouvance des accords politiques dits de Matignon­ en construisant à partir des années quatre-vingt-dix des quartiers d’habitat informels sur les espaces en friche de Nouméa. Sur un tout autre terrain, on montre que dans les familles françaises, et généralement en Occident, la sexualité avec des enfants de la famille est courante et tolérée alors même qu ‘elle est en principe totalement interdite par une série de lois civiles et de loi sociales. Les deux recherches, les squats kanak dans la ville coloniale et l’inceste dans les familles françaises, organisent les deux parties principales de ce volume de synthèse de l’habilitation à diriger des recherches.

Résumé d’HDR en anglais :

The unsaid, the acting out, the transgression of explicit or implicit rules organize the social world as well as the rules and the speech regarding practices – this is the view assumed in this volume – and that is why it is important to pay close attention there. Through two different fieldworks that we hardly imagine meets, this paper explores the gap between rhetoric and actual social practices. First in Noumea, New Caledonia , where it is shown how the Kanak who have been politically, legally and practically kept away from the construction of the city of Noumea, have, whatever the rule prescribes, conquered citizenship while building from the early nineties informal housing in Noumea. On another field, we show that in the French families, and generally in the West, sexuality with children in the family is common and tolerated even though it is in principle forbidden by various civillaws and sociallaws. Both researches, Kanak slums in the colonial city and incest in French families, organize the two main parts of this volume.

Titre de l’HDR en anglais :
Two Approaches For an Anthropology of Unsaid and Transgression: the Slums of  Nouma (New Caledonia) and the Incestuous French Families

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search