Séminaire “Sociologie du désir : genre, marché, politique”, programme 2013-2014, EHESS

ehess

Ce séminaire entend proposer quelques pistes pour mettre en œuvre une sociologie du désir. Sans prétendre prendre en compte toutes les formes de désirs, il s’inscrit dans une tradition féministe d’analyse critique des relations intimes, conjugales et sexuelles. L’enjeu n’est pas seulement de faire du désir ce qui occulte ou nie la domination en l’inscrivant dans les corps, mais de l’aborder comme un révélateur des rapports de pouvoir. Deux pistes de recherche seront explorées. D’une part, la constitution des sujets de désir : la sociologie de la sexualité ou de la conjugalité montre qu’il est possible de mettre en évidence les ancrages sociaux des préférences amoureuses ou sexuelles. Prolongeant ces analyses, nous nous attacherons aux formes d’érotisation des rapports sociaux, et aux manières dont elles distinguent les individus. D’autre part, les processus de légitimation et d’illégitimation des désirs : certains sont dicibles tandis que d’autres sont honteux ; certains sont réprimés, d’autres sont au contraire encouragés. Il s’agira de préciser les enjeux et les évolutions de cette politique du désir, en s’attachant en particulier aux groupes et aux instances qui opèrent ces partages. La tension entre un État qui peut s’instaurer juge des désirs de chacun, et les marchés, sexuels notamment, qui peuvent au contraire encourager l’expression des désirs minoritaires semble de ce point de vue centrale. Quelles expériences, institutions, techniques permettent d’établir un rapport entre l’individu et ses désirs ? Comment s’établit une hiérarchie des désirs, et comment s’articule-t-elle aux autres rapports sociaux ?

.

Dates :
6 décembre 2013 – 20 juin 2014
1er et 3e vendredis du mois de 9 h à 11 h

Lieu :
EHESS
salle des artistes
96 bd Raspail
75006 Paris
Plan d’accès

Organisation :
Manuela Salcedo, doctorante, IRIS/EHESS
Mathieu Trachman, chargé de recherche, Ined

Contact :
Mathieu Trachman

.

Programme

6 décembre 2013 : Mathieu Trachman, « Légitimation et production des sujets de désir »

20 décembre 2013 : Mathieu Trachman, « Légitimation et production des sujets de désirs » (suite)

17 janvier 2014 : Manuela Salcedo et Mathieu Trachman, « Une anthropologie historique des désirs coloniaux. A propos d’Ann L. Stoler »

7 février 2014 : Présentation et discussion de travaux d’étudiants.

14 février 2014 : Manuela Salcedo, « Normalisation du désir conjugal : rapports d’âge, de race, de classe et de nationalité »

7 mars 2014 : Jean Bérard (CRH, Paris-8), « Militer contre la majorité sexuelle : revendication des droits et expression des désirs dans les mouvements militants de mai 68 au début des années  1980 »

21 mars 2014 : Gabriel Girard (IRIS, EHESS / Concordia) et Mathieu Trachman : « Des désirs dangereux. Les gays et le VIH/sida ».

4 avril 2014 : Présentation et discussion de travaux d’étudiants.

2 mai 2014 : Marie Bergström (OSC), « Une sexualité à juste mesure. Gestion du désir chez les utilisatrices de sites de rencontres »

16 mais 2014 : Michel Bozon (Ined), « Désir contenu, désir activé. Femmes et sexualité au fil de la vie »

6 juin 2014 : Claire Pagès (CIPH, Sophiapol, Univ. Paris Ouest), « La psychanalyse dans “l’analytique du pouvoir” : deuil et agressivité chez Judith Butler »

20 juin 2014 : Christelle Hamel (Ined) et Michela Villani (Fribourg), « Désir et plaisir : approches féministes »

.

Voir :
La page du séminaire sur le site de l’EHESS.

 



Citer ce billet
Pınar Karaoğlu (2013, 12 novembre). Séminaire “Sociologie du désir : genre, marché, politique”, programme 2013-2014, EHESS. Le Carnet du Sophiapol. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uh63

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.