“Comment peut-on être systématique ?”, Journée d’étude, 26 juin 2010, Paris 1

Journée d’étude autour de la parution du n°34 de la revue Labyrinthe paru en février dernier et coordonné par Elodie Cassan (CERPHI) : “Comment peut-on être systématique ? Savoir et encyclopédisme au siècle des Lumières ».

Ce numéro propose une lecture critique des Lumières, autour de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Il montre que mettre à l’index l’esprit de système, synonyme de dogmatisme et de prétention totalisante, dangereuse et déplacée, n’équivaut nullement à proscrire à l’esprit toute visée de systématicité.

Dans cette perspective, comment comprendre les réflexions contemporaines sur la dangerosité pour la pensée de la mise en système ? D’une part, peut-on encore parler de système des savoirs ? Quelle portée accorder au geste des Encyclopédistes consistant à réélaborer la métaphysique de façon à en faire la condition d’un progrès des savoirs, alors que, d’Auguste Comte à Husserl, l’articulation entre sciences et métaphysique a été mise en question ? D’autre part, peut-on dire que « l’ère des systèmes » est dépassée ? La récente prolifération dans les sciences, du concept de « système » (« système monétaire », « système nerveux », « système d’exploitation »), ne laisse-t-elle pas plutôt entendre que sa critique a conduit à une requalification des différentes acceptions du terme, dont il nous faut aujourd’hui mesurer les enjeux ? Telles sont les deux questions que nous étudierons.

Journée organisée avec le soutien du CERPHI, du CHSPM et de NOSOPHI

Date :
samedi 26 juin 2010 de 9h00 à 17h30

Lieu :
Centre Panthéon
Salle 2
12, place du Panthéon
75005 Paris
Comment s’y rendre ?

Organisation et contacts :
Elodie Cassan : ecassan@gmail.com
Marion Chottin : mchottin@yahoo.fr
.

Programme :
.

MATINEE : « SYSTEME ET METAPHYSIQUE »
présidence d’Ernesto Laclau
.

9h00 accueil des participants

9h30-11h00

Chantal Jaquet ( UP 1) : « Spinoza : la systématicité à l’épreuve »
– Ayse Yuva ( UP 1) : « Le système du savoir à l’université, chez les Idéologues et les post-kantiens »
– Bastien Lesage (UP 1) : « D’une systématicité philosophique non hégélienne : quelques remarques sur l’ontologie de Deleuze et Foucault »
– Discussion

11h00 pause

11h15-12h45

André Charrak (UP 1) : « La théorie musicale : du système à la structure »
Catherine Larrère (UP 1) : « L’héritage troublé des Lumières : système et systémisme en environnement »
Frédéric Lordon (CNRS) : « Du système formel au système spectral : itinéraire d’une économie politique spinoziste »
– Discussion

Discutants de la matinée : Laurence Marie (UP IV), Claudiu Gaiu (UP 1), Eva Debray (UP X-Tours)

.
.

APRES-MIDI : « SCIENCES ET SYSTEMES »
présidence de Frédéric Lordon
.

14h00-15h30

Jean-François Kervégan ( UP1) : « En quel sens le droit est-il un système de normes ? »
– Ernesto Laclau (Université d’Essex) : « L’aspect politique de la notion de système »
– Discussion

15h30 pause

16h00-17h30

Robert Cori (Bordeaux III) : « Les  systèmes et modèles mathématiques de l’informatique »
Mikaël Hivelin (Pitié- Salpêtrière) : « Le concept de système en médecine : système de soins et maladie de système »
– Discussion

Discutants de l’après-midi : Arnault Skornicki (UP X) , Diogo Sardinha (UP 1), Pierre Sutra (UP VI), Gaël Roudier (UP VII).

..
.

Présentation du numéro 34 sur le site de la revue Labyrinthe :


Sommaire :

I. Système des connaissances et système du monde

II. Système et société

III. Rationalité et systématicité

.

.



OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Eva Debray (10 juin 2010). “Comment peut-on être systématique ?”, Journée d’étude, 26 juin 2010, Paris 1. Le Carnet du Sophiapol. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ugqu


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.