Zoom sur… Cornelius Castoriadis

.

I. Ouvrages, entretiens et articles de Cornelius Castoriadis

.
A. OUVRAGES PUBLIES DU VIVANT DE L’AUTEUR
.

Mai 68. La Brèche, Jean-Marc Coudray (pseudo. de C.C.), Edgar Morin et Claude Lefort, Fayard, 1968 {M68 : LB}
Deux rééditions augmentées : Mai 68. La Brèche, suivi de Vingt ans après, Editions Complexe, Paris, 1988; Fayard 2008 {M68 : LB/VAA}

[ M68 : LB : « La commune étudiante » (Edgar Morin, 1968) ; « Le désordre nouveau » (Claude Lefort, 1968) ; « Une révolution sans visage » (Edgar Morin, 1968) ; « La révolution anticipée » (C. Castoriadis, 1968) ; VAA : « Mais » (Edgar Morin, 1978) ; « Mai 68 : complexité et ambiguïté » (Edgar Morin, 1986) ; « Les mouvements des années soixante » (C. Castoriadis, 1986) ; « Relecture » (Claude Lefort, 1988)]

La société bureaucratique, tome 1 : Les rapports de production en Russie, UGE, 10/18, Paris, 1973 {SB 1}

[Avertissement ; Plan d’ensemble de la publication ; Introduction (1972) ; Sur le régime et contre la défense de l’URSS (1946) ; Le problème de l’URSS et la possibilité d’une troisième solution historique (1947) ; Sur la question de l’URSS et du stalinisme mondial (1947) ; La concentration des forces productives (1948) ; Phénoménologie de la conscience prolétarienne (1948) ; Présentation (1949) ; Socialisme ou barbarie (1949) ; Lettre ouverte aux militants du PCI et de la « IVe Internationale » (1949) ; Les rapports de productions en Russie (1949) ; L’exploitation de la paysannerie sous le capitalisme bureaucratique (1949) ; Postface à Socialisme ou barbarie ; Postface aux Rapports de production en Russie ; Postface à L’Exploitation de la paysannerie (les trois Postfaces : de 1972)]

La société bureaucratique, tome 2: La révolution contre la bureaucratie, UGE, 10/18, Paris, 1973 {SB 2}

[Avertissement ; Plan d’ensemble de la publication ; Discussion sur Les rapports de production en Russie (1949) ; La bureaucratie yougoslave (1950) ; Postface à La bureaucratie yougoslave (1973) ; La bureaucratie après la mort de Staline (1953); Khrouchtchev et la décomposition de l’idéologie bureaucratique (1956) ; Un parti de vieux bureaucrates (1956) ; Rideau sur la métaphysique des procès (1956) ; L’insurrection hongroise : Questions aux militants du PCF (1956) ; La révolution prolétarienne contre la bureaucratie (1956) ; La voie polonaise de la bureaucratisation (1957) ; Sur la dégénérescence de la révolution russe (1958) ; Conceptions et programme de Socialisme ou Barbarie (1960) ; L’éducation sexuelle en URSS (1963)]

L’Expérience du mouvement ouvrier, tome 1 : Comment lutter, UGE, 10/18, Paris, 1974 {EMO 1}

[Avertissement ; Plan d’ensemble de la publication ; Introduction : La question de l’histoire du mouvement ouvrier (1973) ; Le parti révolutionnaire (1949) ; La direction prolétarienne (1952) ; Postface au Parti révolutionnaire et à La direction prolétarienne ; Sartre, le stalinisme et les ouvriers (1953) ; Réponse au camarade Pannekoek (1954) ; Postface à la Réponse au camarade Pannekoek ; Les grèves sauvages de l’industrie automobile américaine (1956) ; Les grèves des dockers anglais (1956) ; Les ouvriers face à la bureaucratie (1956) ; Les grèves de l’automation en Angleterre (1956) ; Bilan, perspectives, tâches (1957 ; Comment lutter ? (1958)]

L’Expérience du mouvement ouvrier, tome 2 : Prolétariat et organisation, UGE, 10/18, Paris, 1974 {EMO 2}

[Avertissement ; Plan d’ensemble de la publication ; Sur le contenu du socialisme, III : La lutte des ouvriers contre l’organisation de l’entreprise capitaliste (1958); Bilan (1958) ; Note sur Lukàcs et Rosa Luxembourg (1958) ; Prolétariat et organisation, I (1959) ; Prolétariat et organisation, II (1959) ; Ce qui est important (1959) ; La signification des grèves belges (1961) ; Pour une nouvelle orientation : 1. Introduction (1962) , 2. Sur l’orientation de la propagande (1962) , 3. Sur l’orientation des activités (1963) ; Recommencer la révolution (1963) ; La grève des mineurs (1963) ; Postface à Recommencer la révolution ; Le rôle de l’idéologie bolchevique dans la naissance de la bureaucratie (1964) ; La suspension de la publication de S. ou B. (1967) ; La hiérarchie des salaires et des revenus (1974)]

L’Institution imaginaire de la société, Seuil, 1975 {I I S}
réédition : « Points Essais », 1999
traduction en anglais, par Kathleen Blamey : The Imaginary Institution of Society, Cambridge, MA, Polity Press et Oxford, Blackwell, 1987 ; Paperback edition. Cambridge, England: Polity Press, 1997. Cambridge, MA: MIT Press, 1998.

(Le chef-d’oeuvre)
[Préface (1974) ; I. Marxisme et théorie révolutionnaire (I. Le marxisme : bilan provisoire. II. Théorie et projet révolutionnaire. III. L’institution et l’imaginaire : premier abord (1964-1965)) ; II. L’imaginaire social et l’institution (IV. Le social-historique. V. L’institution social-historique : legein et teukhein. VI. L’institution social-historique : l’individu et la chose. VII. Les significations imaginaires sociales (1965-1974)) Extrait]

Capitalisme moderne et révolution, tome 1 : L’impérialisme et la guerre, UGE, 10/18, Paris, 1979 {CMR 1}

[Plan d’ensemble de la publication ; Avertissement ; Note liminaire ; La crise du capitalisme mondial et l’intervention du parti dans les luttes (1947) ; La situation du prolétariat et les tâches des révolutionnaires (1948) ; Rapport politique pour le Ve congrès du P.C.I. (1948) ; La consolidation temporaire du capitalisme mondial (1949) ; Notes sur la situation internationale (1949-1952) ; La guerre et la perspective révolutionnaire (1952) ; La politique du bloc occidental (1952) ; 1953 et les luttes ouvrières (1954) ; Situation de l’impérialisme et perspectives du prolétariat (1954) – textes en pdf : partie 1 ; partie 2]

Capitalisme moderne et révolution, tome 2 : Le mouvement révolutionnaire sous le capitalisme moderne, UGE, 10/18, 1979 {CMR 2}

[Avertissement ; Plan d’ensemble de la publication ; Les classes sociales et M. Touraine (1959) ; Les élections anglaises (1959) ; Le mouvement révolutionnaire sous le capitalisme moderne (1959-1961) : I. Quelques traits importants du capitalisme contemporain ; II. La perspective révolutionnaire dans le marxisme traditionnel ; III. La contradiction fondamentale du capitalisme ; IV. La politique capitaliste, autrefois et aujourd’hui ; V. La bureaucratisation du capitalisme et sa tendance idéale ; VI. L’échec du capitalisme ; VII. L’étape actuelle de la lutte des classes et la maturation des conditions du socialisme ; Pour un mouvement révolutionnaire moderne – partie 1/partie 2 : extraits de CMR 2 et non pas de EMO 2, ainsi qu’une phrase l’indique par erreur à la page 1, voir également le PDF “Crises économique, politique, sociale, anthropologique]

Le contenu du socialisme, UGE, 10/18, Paris, 1979 {CS}

[Avertissement ; Plan d’ensemble de la publication ; Introduction : Socialisme et société autonome (1979) ; Sur le programme socialiste (1952) ; Sur le contenu du socialisme, I (1955) ; Sur le contenu du socialisme, II (1957) ) – partie 1/ partie 2 ; Ce que signifie le socialisme (1961) ; Discussion avec des militants du P.S.U. (1974) ; Autogestion et hiérarchie (1976) ; L’exigence révolutionnaire (1976) ; La source hongroise (1976) ; Transformation sociale et création culturelle (1978)]

La société française, UGE, 10/18, Paris, 1979 {SF}

[Avertissement ; Plan d’ensemble de la publication ; Note liminaire ; La gauche et la France en 1978 (1978) ; Note de l’auteur (1978) ; Mendès France : velléités d’indépendance et tentative de rafistolage (1954) ; La réunion des lecteurs de Socialisme ou Barbarie (1955) ; Les élections françaises (1956) ; La situation française (1957) ; Perspectives de la crise française (1958) ; Pouvoir ouvrier (tract diffusé le 27 mai 1958 par le groupe Pouvoir ouvrier (1958) ; Crise du gaullisme et crise de la gauche (1961-1962) ; La révolution anticipée (1968) ; Les divertisseurs (Nouvel Obs. 1977) ; Réponse à André Gorz (Nouvel Obs. 1977) ; L’évolution du PCF (1977) ; De la langue de bois à la langue de caoutchouc (1978)]

La Société bureaucratique, Christian Bourgois, Paris, 1990 {SB}

(réédition des textes des deux 10/18 de 1973, SB 1, SB 2, avec une préface de C.C. de 1990)
[Les mêmes articles que dans SB 1 et dans SB 2, avec trois articles supplémentaires : Préface à l’édition de 1990 (1990) ; La chute de Khrouchtchev (1964) ; L’interlude Gorbatchev (1987)]

Les Carrefours du labyrinthe, tome 1, Seuil, Paris, 1978 {CL 1}
réédition : « Points Essais », 1998
traduction en anglais par Martin H. Ryle et Kate Soper : Crossroads in the Labyrinth, Cambridge, MA, MIT Press, et Brighton, Angleterre, Harvester Press, 1984

[Préface ; Sur les textes ; PSYCHE : Epilégomènes à une théorie de l’âme que l’on a pu présenter comme science (1968) ; La psychanalyse, projet et élucidation (1977) ; LOGOS : Le dicible et l’indicible (1971) ; Science moderne et interrogation philosophique (1970-1972) comportant : La crise de la science moderne et le progressisme scientifique ; Les fondements de la mathématique et l’indécidable ; La situation de la physique ; Le problème de l’histoire de la science ; La biologie contemporaine. Faux et vrais problèmes ; Les disciplines anthropologiques ; Le problème de l’unification des disciplines ; La logique ensembliste ou identitaire ; Situation social-historique de la science contemporaine ; KOINONIA : Technique (1. Le sens de la technique (La « technè » grecque ; La conception occidentale de la technique (Marx. –Les critiques de la technique) ; Technique, création et constitution du monde humain) ; 2. Technique et organisation sociale (La thèse marxiste ; Technique et économie) ; 3. Technique et politique (La technologie en question ; La technique dans une société post-révolutionnaire)) ; Valeur, égalité, justice, politique : de Marx à Aristote et d’Aristote à nous (1975)]

De l’écologie à l’autonomie, avec Daniel Cohn-Bendit (Débat, 27/02/1980, Louvain-la-Neuve) Seuil, collection Technocritique (dirigée par Jean-Pierre Dupuy), 1980 {EA}

(L’ouvrage a été réédité, avec une introduction de Philippe CAUMIERES aux éditions Le Bord de L’Eau, Lormont,  2014)
[Intervention de Cornelius Castoriadis ; Intervention de Daniel Cohn-Bendit ; Débat et séance de questions-réponses]

Devant la guerre. 1. Les réalités, Fayard, 1981 {DG 1}
réédition : Le Livre de poche, « biblio-essais », 1983

[Avertissement ; Chapitre I. – Premières vues d’ensemble ; Chapitre II. – Le rapport des forces mortes ; Annexe I. – Données numériques sur le rapport des forces mortes ; Annexe II. – Théâtre européen : armes nucléaires (vecteurs de longue et moyenne portée) ; Annexe III. – Mégatonnage, précision et léthalité ; Chapitre III. – Derrière les phénomènes : la stratocratie russe ; Annexe IV. – Le coût réel de l’armement russe ; Annexe V. – Les comptes socio-économiques de la bureaucratie ; Chapitre IV. – La Force brute pour la Force brute]

Domaines de l’homme. Les Carrefours du labyrinthe 2, tome 2, Seuil, 1986 {CL 2 ou DDH}
réédition: « Points E. », 1999

[Préface ; KAIROS : Transition (1978) ; L’industrie du vide (1979) ; Psychanalyse et société I (1981-1982) ; Illusions ne pas garder (1981) ; Le plus dur et le plus fragile des régimes (1982) ; Pologne, notre défaite (1983) ; Le régime russe se succédera à lui-même (1982) ; Marx aujourd’hui (1983) ; Quelle Europe ? Quelles menaces ? Quelle défense ? (1983) ; Psychanalyse et société II (1983) ; Tiers Monde, tiers-mondisme, démocratie (1985) ; La « gauche » en 1985 (1985) ; Cinq ans après (1985) ; KOINONIA : Réflexions sur le « développement » et la « rationalité » (1974-1977) ; Le régime social de la Russie (1977-1978) ; Les destinées du totalitarisme (1981-1983) ; L’imaginaire : la création dans le domaine social-historique (1981-1984) ; POLIS : Une interrogation sans fin (1979) ; La polis grecque et la création de la démocratie (1979-1983) ; Nature et valeur de l’égalité (1981-1982) ; LOGOS : La découverte de l’imagination (1978) ; Institution de la société et religion (1982) ; La logique des magmas et la question de l’autonomie (1981-1983) ; Portée ontologique de l’histoire de la science (1985-1987)]

Le monde morcelé. Les carrefours du labyrinthe 3, tome 3, Seuil, 1990 {CL 3 ou MM}
réédition : « Points E. », 2000.

[Avertissement ; KOINONIA : L’époque du conformisme généralisé (1989) ; Réflexions sur le racisme (1987) ; Individu, société, rationalité, histoire (1988) ; Voie sans issue ? (1987) – partie 1/2 ; POLIS : Les intellectuels et l’histoire (1987) ; Pouvoir, politique, autonomie (1988) ; Psychanalyse et politique (1987-1989) ; L’idée de révolution (1989) ; La révolution devant les théologiens (1989) ; LOGOS : L’état du sujet aujourd’hui (1986) ; La « fin de la philosophie » ? (1988) ; Temps et création (1988)]

La Montée de l’insignifiance. Les Carrefours du labyrinthe 4, tome 4, Seuil, 1996 {CL 4 ou MI}
réédition : « Points E », 2007

[KAIROS : La crise des sociétés occidentales (1982) ; Les mouvements des années soixante (1986) ; Marxisme-léninisme : la pulvérisation (1990) ; Entre le vide occidental et le mythe arabe (1991) ; Le délabrement de l’Occident (1991) ; La montée de l’insignifiance (1993-1994) ; KOINONIA : Anthropologie, philosophie, politique (1989-1990) ; La crise du processus identificatoire (1989-1990) ; Freud, la société, l’histoire (1996) ; POLIS : Imaginaire politique grec et moderne (1990-1991) ; La démocratie athénienne : fausses et vraies questions (1992-1993) ; La culture dans une société démocratique (1991-1994) ; Le cache-misère de l’éthique (1993) ; La démocratie comme procédure et comme régime (1994-1995)]

Fait et à faire. Les Carrefours du labyrinthe 5, tome 5, Seuil, 1997 {CL 5 ou FAF}
réédition : « Points Essais », 2008

[Avertissement ; Fait et à faire (1987-1989) ; PSYCHE : De la monade à l’autonomie (1991-1992) ; La construction du monde dans la psychose (1991-1992) ; Passion et connaissance (1991-1992) ; Psychanalyse et philosophie (1993-1996) ; LOGOS : Merleau-Ponty et le poids de l’héritage ontologique (1976-1977) ; Phusis, création, autonomie (1986) ; Complexité, magmas, histoire (1993) ; Imagination, imaginaire, réflexion (1988-1991)]

.
Autres traductions :

Traduction en anglais, par David Ames Curtis, de certains articles des livres parus en édition 10/18 : Cornelius Castoriadis. Political and Social Writings, University of Minneapolis Press, Minneapolis, London, 1993

[Volume 1 (1946-1955) : From the Critique of Bureaucracy to the Positive Content of Socialism ; Volume 2 (1955-1960): From the Workers’Struggle Against Bureaucracy in the Age of Modern Capitalism, University of Minnesota Press, Minneapolis, 1988, Volume 3 (1961-1979): Recommencing the Revolution: From Socialism to the Autonomous Society]

Traduction en anglais par David Ames Curtis, de certains articles de CL 2 et CL 3 : World in Fragments – Writings on Politics, Society, Psychoanalysis, and the Imagination, Stanford, CA, Stanford University Press, 1991

Traduction en anglais, en deux livres, par David Ames Curtis, de certains articles de 1949 à 1996 : Philosophy, Politics, Autonomy, Oxford University Press, 1991 et The Castoriadis Reader, Basil Blackwell, 1997

.

B. OUVRAGES POSTHUMES
.

Post-scriptum sur l’insignifiance. Entretiens avec Daniel Mermet, Edition de l’aube, intervention, Paris, 1998 {PSI}
traduction en anglais par Gabriel Rockhill et John V. Garner, Postscript on insignifiance : dialogues with Cornelius Castoriadis, London, New York, Continuum, 2011

(Entretien radiophonique avec Daniel Mermet, France Inter, Là-bas si j’y suis, novembre 1996)

Dialogue, Edition de l’aube, intervention, Paris, 1999 {D}

(quatre entretiens radiophoniques)
[Avant-propos ; Répliques : « Face à la modernité », avec Octavio Paz et Cornelius Castoriadis (1996) ; Le bon plaisir : Entretien : Cornelius Castoriadis et Jean-Luc Donnet ; Entretien : Cornelius Castoriadis et Francisco Varela ; Entretien : Cornelius Castoriadis et Alain Connes (1996)]

Post-scriptum sur l’insignifiance, suivi de Dialogue, Edition de l’aube, poche essai, Paris, 2007 {i}

[Le livre comporte les contenus de PSI et de D]

Figures du pensable. Les Carrefours du labyrinthe 6, tome 6, Seuil, 1999 {CL 6 ou FP}
réédition: « Points E.», 2009

[Avant-propos ; Avertissement ; POIESIS : Anthropogonie chez Eschyle et autocréation de l’homme chez Sophocle (1991) ; Notes sur quelques moyens de la poésie (1984) ; KOINONIA : La « rationalité du capitalisme (1996-1997) – partie 1/partie 2 ; Imaginaire et imagination au carrefour (1996) ; Institution première de la société et institutions secondes (1985) ; POLIS : Héritage et révolution (1985 et 1996) ; Quelle démocratie ? (1990) ; PSYCHE : Les racines psychiques de la haine (1995-1996) ; Psyché et éducation (1991-1993) ; La psychanalyse : situation et limites (1997) ; A nouveau sur la psyché et la société (1996) ; LOGOS : Mode d’être et problèmes de connaissance du social-historique (1994) ; Faux et vrai chaos (1992-1993) ; Remarques sur l’espace et le nombre (1993)]

Sur Le Politique de Platon, Seuil, Paris, 1999 {SPP}
traduction en anglais par David Ames Curtis : On Plato’s Statesman, Stanford, CA, Stanford University Press, 2002

(Séminaires EHESS 1986, préface: Pierre Vidal-Naquet, présentation par Pascal Vernay, texte établi par Stéphane Barbery, Olivier Fressard, Nikos Iliopoulos, Myrto Gondicas)
[Préface de Pierre Vidal-Naquet ; Présentation de Pascal Vernay ; sept séminaires]

Sujet et vérité dans le monde social-historique. La création humaine I, Seuil, Paris, 2002 {SV}

(Séminaires EHESS 1986-1987 ; texte établi, présenté et annoté par Enrique Escobar et Pascal Vernay)
[Avertissement ; vingt séminaires ; Compte rendu d’enseignement de l’année 1986-1987 ; Notes complémentaires ; Postface par Enrique Escobar et Pascal Vernay]

Ce qui fait la Grèce 1: d’Homère à Héraclite. La création humaine II, Seuil, Paris, 2004 {CFG 1}

(Séminaires EHESS 1982-1983, texte établi, présenté et annoté par Enrique Escobar, Myrto Gondicas, Pascal Vernay)
[Avant-propos par E.E., M.G. et P.V. ; « Castoriadis et la Grèce ancienne » par Pierre Vidal-Naquet (1999) ; Treize séminaires ; Comptes rendus d’enseignement 1980-1982 et 1982-1984 ; La pensée politique (C.C.) ; Notes complémentaires]

Une Société à la dérive, (édition préparée par E.E, M.G, P.V.), Seuil, 2005 {SD}
réédition : « Points Essais », 2011.
traduction en anglais par Helen Arnold, A society adrift – Interviews and debates 1974-1997, New York, Fordham University Press, 2009

[Présentation ; ITINERAIRE : Le projet d’autonomie n’est pas une utopie (1993) ; Pourquoi je ne suis plus marxiste (1974) ; Les significations imaginaires (1981) ; Réponse à Richard Rorty (1995) ; Des guerres en Europe (1992) ; INTERVENTIONS : « S’il est possible de créer une nouvelle forme de société » (1977) ; Ce que les partis politiques ne peuvent pas faire (1979) ; Les enjeux actuels de la démocratie (1986) ; « Nous traversons une basse époque » (1986) ; Y a-t-il des avant-gardes ? (1987) ; Ce qu’est une révolution (entretien avec F. Dosse, 1988) ; Ni nécessité historique, ni exigence seulement « morale » : une exigence politique et humaine (1988) ; Quand l’Est bascule vers l’Ouest (1989) ; Marché, capitalisme, démocratie (1990) ; Une « démocratie » sans la participation des citoyens (1991) ; La guerre du Golfe mise à plat (1991) ; Gorbatchev : ni réforme, ni retour en arrière (1991) ; Guerre, religion et politique (1991) ; Communisme, fascisme, émancipation (1991) ; L’écologie contre les marchands (1992) ; La force révolutionnaire de l’écologie (1992) ; Une société à la dérive (1993) ; Sur le jugement politique (1995) ; Ni résignation, ni archaïsme (1995) ; Une trajectoire singulière (1997) ; Chronologie et bio-bibliographie (par les éditeurs)]

Fenêtre sur le chaos (édition préparée par E.E, M.G., P.V.), Seuil, Paris, 2007 {FC}

[Avertissement ; I. Transformation sociale et création culturelle (1979) ; II. « La laideur et la haine affirmative du beau » (1981) ; « La musique abolit le monde » (1982) ; L’écrivain et la démocratie (1989) ; Fonction de la critique (1991) ; III. Fenêtre sur le chaos (1991) ; Postface (par les éditeurs)]

L’Imaginaire comme tel, Hermann, Paris, 2007 {IT}

(Longuement présenté par Arnaud Tomes)
(Voir une recension par Sébastien Chapel dans La vie des idées du 26/11/2008)
[Avant-propos ; Liste des abréviations ; Première partie. Introduction à la pensée de Castoriadis (par A. Tomes) : Chap. 1. Politique et philosophie ; Chap. 2. Le social-historique ; Chap. 3. L’imaginaire radical ; Chap. 4. Une ontologie de la création ; Deuxième partie. Commentaire de L’imaginaire comme tel (par A. Tomes) ; Note sur l’établissement du texte ; L’imaginaire comme tel (par Cornelius Castoriadis) ; Bibliographie]

La Cité et les Lois. Ce qui fait la Grèce 2. La création humaine III, Seuil, Paris, 2008 {CFG 2 ou CEL}

(Séminaires EHESS 1983-1984; texte établi, présenté et annoté par E.E., M.G., P.V.)
[Avant-propos (par les éditeurs) ; « Castoriadis et l’héritage grec » (par Philippe Raynaud, au colloque de Cerisy (2003) : « Castoriadis et l’imaginaire », 06-10/06/2003) ; douze séminaires (1983-1984) ; Notes complémentaires]

Histoire et création (textes philosophiques inédits (1945-1967), édités par Nicolas Poirier), Seuil, 2009 {HC}

[Présentation (par Nicolas Poirier) ; Section I. Logique pure et logique historique : 1. Lettre à René Poirier entre 1946 et 1948) ; 2. Logique pure (entre 1946 et 1948) ; 3. Sur la relativité de la logique (entre 1946 et 1948) ; 4. Introduction à la logique axiomatique (entre 1946 et 1948) ; Section II. Critique de la logique hégélienne : 1. Quelques remarques critiques sur la logique hégélienne (entre 1946 et 1948) ; 2. L’idée de l’ordre logique et la critique philosophique (entre 1946 et 1948) ; 3. La dialectique de l’être et du néant. Le devenir (entre 1946 et 1948) ; 4. Sur Hegel (1959 ; Section III. Science, psychanalyse et philosophie : 1. La crise de la science contemporaine (entre 1946 et 1948) ; 2. Instinct de la mort et contradiction de l’individualité concrète (1945) ; Section IV. Création et praxis : 1. Création et connaissance (sans date ou 1959) ; 2. Création et liberté (sans date) ; 3. Création et aliénation (1960) ; 4. Le faire et l’imaginaire (sans date) ; 5. Structure et création (sans date) ; 6. Théorie et pratique (1957) ; 7. Les antinomies de l’attitude théorique (sans date) ; Section V. L’histoire : 1. Sur la philosophie de l’histoire (1962) ; 2. Comment penser l’histoire (1960) ; 3. Sur Lefort (1955) ; 4. Histoire et axiomatisation (1951) ; 5. Histoire et totalité (sans date) ; 6. La création dans l’histoire et la révolution comme création collective (entre 1959 et 1964) ; 7. L’histoire comme mode d’être spécifique (sans date) ; 8. Comprendre l’histoire (sans date) ; Section VI. De l’aliénation à l’autonomie : 1. Marxisme et théorie révolutionnaire (première version) : (I) La vue théologique de l’aliénation (sans date), (II) La vue politique de l’aliénation (sans date) ; 2. Sur les origines de l’imaginaire social ; 3. Histoire, imaginaire, rationalité (sans date) ; 4. Sur la notion de perspective révolutionnaire (sans date) ; 5. La mise en question de l’imaginaire dans l’histoire effective. Rationalité et lutte de classe (sans date) ; Section VII. Le projet de théorie : 1. L’être (l’empirie) comme stratification illimitée (1966) ; 2. Facticité du sens (1966) ; 3. Langage et vérité (1967) ; 4. L’ontologie contemporaine (1967) ; 5. Histoire et logique (1957 à 1964) ; 6. Logique identitaire et création (1962 à 1964) ; 7. Origine du projet théorique (1963) ; 8. Sens du projet théorique (1963) ; 9. Théorie : histoire et système (1964) ; Section VIII. Science et histoire : 1. Physique classique et physique contemporaine (1961) ; 2. Sciences historiques (1961) ; 3. Historicité de la science (1961) ; Notes complémentaires]

Démocratie et relativisme. Débat avec le MAUSS, Mille et une nuits, Paris, 2010 {DR}

(repris de Revue du MAUSS n°13, Premier semestre 1999, et Revue du MAUSS n° 14, Second semestre 1999)
(Voir une traduction de l’ouvrage en anglais)
[Introduction (Jean-Louis Prat) ; Débat avec le MAUSS (intervenants : Alain Caillé, Jacques Dewitte, Serge Latouche, Chantal Mouffe) : La relativité du relativisme ; Le politique et la politique ; Indétermination et création ; La condition de l’universalisation des valeurs occidentales ; La démocratie ; Bibliographie de CC et des intervenants]

Thucydide, la force et le droit. Ce qui fait la Grèce 3. La création humaine IV, Seuil, Paris, 2011 {CFG 3 ou ThFD}

(Séminaires EHESS 1984- 1985; texte établi, présenté et annoté par E.E., M.G., P.V.)
[Avant-propos (par les éditeurs) ; Le germe et le kratos. Réflexions sur la création politique à Athènes (par Claudia MOATTI) ; douze séminaires (1984-1985) ; Compte rendu d’enseignement 1984-1985 ; Notes complémentaires]

Ecrits politiques, 1945-1997 : voir ci-dessous

(réédition en sept ou huit volumes (dont 2 encore à paraître, en 2017 et ultérieurement) des textes des 10/18 (dans un ordre  modifié), de  DG 1, et de l’édition de  DG 2 (suite inédite de DG 1) et d’autres  inédits de C.C. (les textes des 10/18 proviennent de la revue  SouB, 1949-1965) on a indiqué, entre parenthèses, pour chaque texte, le volume de son édition précédente, ou bien inscrit le signe (*) s’il a été édité dans un autre support qu’un volume, ou bien inscrit le signe (**) s’il est inédit :

La Question du mouvement ouvrier, tomes 1 et 2 (éditeurs : E.E., M.G., P.V.), Ed. du Sandre, 2012 {QMO 1 ou EP 1}, {QMO 2 ou EP 2 }

[Tome 1 Ecrits politiques, 1945-1997, I : Avertissement (des éditeurs) ; Liste des sigles ; Introduction : Castoriadis, écrivain politique (par Enrique Escobar) ; I. L’expérience du mouvement ouvrier, 1 : Sartre, le stalinisme et les ouvriers (1953) ; Réponse au camarade Pannekoek (1954) ; Postface à la « Réponse au camarade Pannekoek » (1953, 1974) ; Documents sur la « Réponse »** (inédit) ; Les grèves sauvages de l’industrie automobile américaine (1956) ; Les grèves des dockers anglais (1956) ; Les ouvriers face à la bureaucratie (1956) ; Les grèves de l’automation en Angleterre (1956) ; Bilan, perspectives, tâches (1957) ; Comment lutter ? (1958) ; II. La situation française : Mendès France : velléités d’indépendance et tentatives de rafistolages (1954) ; Les élections françaises (1956) ; La situation française (1957) ; Perspectives de la crise française (1958) ; Tract du 27 mai 1958 (1958) ; Crise du gaullisme et crise de la « gauche » (1961) ; Annexes : La situation française et la politique du PCI (1947) ; Phénoménologie de la conscience prolétarienne (1948) ; Le parti révolutionnaire (1949) ; La direction prolétarienne (1952) ; Postface au « Parti révolutionnaire » et à « Direction prolétarienne » (1949 ; 1952 ; 1974)]
[Tome 2 Ecrits politiques, 1945-1997, II : Avertissement (des éditeurs) ; Liste des sigles ; I. Le contenu du socialisme : Sur le contenu du socialisme, I (1955) ; Sur le contenu du socialisme, II (1957) ; Ce que signifie le socialisme (1961) ; Annexe : Sur le programme socialiste (1952) ; II. L’expérience du mouvement ouvrier, 2 : Sur le contenu du socialisme, III : la lutte des ouvriers contre l’organisation de l’entreprise capitaliste (1958) ; Bilan (1958) ; Note sur Lukàcs et Rosa Luxembourg (1958) ; Prolétariat et organisation, I (1959) ; Prolétariat et organisation, II (1959) ; Ce qui est important (1959) ; Les classes sociales et M. Touraine (1959) ; Les élections anglaises (1959) ; La signification des grèves belges (1961) ; III. Le mouvement révolutionnaire sous le capitalisme moderne : Le mouvement révolutionnaire sous le capitalisme moderne (1959-1961, 1965, 1974) ; Appendices à la première édition anglaise du MRCM (1965) ; Introduction à l’édition anglaise de 1974]

La culture de l’égoïsme, Editions Flammarion, Climats, Paris, 2012 {CE}

(dialogue entre Cornelius Castoriadis et Christopher Lasch, animé par Michael Ignatieff, sur Channel 4, le 27/03/1986, traduit par Myrto Gondicas ; postface de Jean-Claude Michea)

Quelle démocratie ?, tome 1, tome 2 (Editeurs : E.E., M.G., P.V.), Editions du Sandre, 2013 {QD 1 ou EP 3} , {QD 2 ou EP 4}

[Tome 1 Ecrits politiques, 1945-1997, III : Avertissement (des éditeurs) ; Liste des sigles ; Introduction : Castoriadis, écrivain politique (II) (par Enrique Escobar) ; I. Une nouvelle orientation. Pour une nouvelle orientation : Introduction (1962) ; Sur l’orientation de la propagande (1962) ; Sur l’orientation des activités (1963) ; Recommencer la révolution (1963) ; Postface à « Recommencer la révolution » (1963, 1974) ; La grève des mineurs (1963) ; La jeunesse étudiante (1963) ; Fissures dans le bloc occidental (1963) ; Le rôle de l’idéologie bolchevique dans la naissance de la bureaucratie (1964) ; Quelques remarques sur Riches et pauvres en Amérique (1964) ; La praxis et les racines du projet révolutionnaire (1965) ; La crise de la société moderne (1965) ; La suspension de la publication de Socialisme ou Barbarie (1967) ; La révolution anticipée (1968) ; Benno Sternberg-Sarel* (1971) ; II. Qu’est-ce qu’une société autonome ? Introduction générale à la réédition en « 10-18 » (1978) ; Avertissement pour la réédition en « 10-18 » (1973) ; La question de l’histoire du mouvement ouvrier (1973) ; Quatrièmes de couverture de L’expérience du mouvement ouvrier, 1 et 2 (1973-1974) ; Notes sur la question de l’organisation** (1974) ; La hiérarchie des salaires et des revenus (1974) ; Discussion avec des militants du PSU (1974) ; Autogestion et hiérarchie (1974) ; L’exigence révolutionnaire (1976) ; La source hongroise (1976) ; Deux lettres sur l’activité révolutionnaire et la situation en Espagne** (1975-1976) ; Les divertisseurs (1977) ; La Gauche et la France en 1978 (1977) ; L’évolution du PCF (1977) ; De la langue de bois à la langue de caoutchouc (1978)]
[Tome 2 Ecrits politiques, 1945-1997, IV : I. Une basse époque. Illusion et vérité politiques** (1978) ; Quatrièmes de couverture de Le Contenu du socialisme, La Société française et Capitalisme moderne et révolution, 2 (1979) ; Socialisme et société autonome (1979) ; L’affaire Negri** (1979) ; Lettre à Moishe Postone sur Marx et les épicycles** (1980) ; Spécificité et crise des sociétés occidentales** (1981) ; Lettre à Toni Negri** (1982) ; Un autre rapport entre instituant et institué : lettre à Paul Thibaud (1982) ; Experts et citoyens (1983) ; Création implicite et action lucide (1983) ; Pouvoir, politique, autonomie (1978-1987) ; Sur le mouvement étudiant et lycéen de 1986* (1987) ; Que la question de la fin du projet de liberté et de vérité se pose effectivement (1987) ; Connaissance et universalité* (1988) ; Intellectuels et conformisme* (1988) ; Au sujet de « Parcours du ressentiment », de Nadine Fresco* (1988) ; Lettre à Il Manifesto** (1988) ; Auto-institution, Etat et individu (réponse aux questions de la Galerie « La Main »)* (1988) ; « Spiros Stinas »** (1989) ; Le rôle des villes dans la construction de l’Europe (1989) ; L’autonomie et les trois sphères (1989) ; II. Ni résignation, ni archaïsme. Autour du Monde morcelé : entretiens 1990-1991 : 1. L’évanescence du conflit* (1990) ; 2. « Il faut penser l’Histoire comme création, aussi bien du meilleur que du pire… »* (1990) ; 3. « La renaissance démocratique devra passer par la création de nouvelles formes d’organisation politique »* (1991) ; Les problèmes d’une démocratie des conseils* (1991) ; Quelle démocratie ? (1991) ; « Quelle démocratie ? » : Discussion** (1991) ; L’avenir du projet d’autonomie (conférence de Porto Alegre)** (1991) ; L’Europe aujourd’hui (1992)* ; Qu’en est-il du « Contenu du socialisme » ?** (1993) ; La démocratie comme procédure et comme régime (1994) ; Orthodoxie et histoire grecque* (1994) ; Les coordinations de 1986-1988* (1994) ; Le délabrement de l’Occident : Post-scriptum (1995) ; Souvenirs sur « Raoul »* (1995) ; Les transformations du capitalisme** (1996) ; Autour de La Montée de l’insignifiance : entretiens 1996 : 1. Avec Max Blechman (21/04/1996)** ; 2. Avec Reginald Martel (Radio Canada ) (21/05/1996)** ; 3. Avec Alain Veinstein (France culture) (22/05/1996)** ; 4. Avec Lison Méric (Radio Suisse Romande) (04/08/1996)** ; La « rationalité » du capitalisme (1996-1997)]

La Société bureaucratique. Ecrits politiques, 1945-1997, V (Editeurs : E.E., M.G., P.V.), Editions du Sandre, Paris, 2015  {SOCBUR ou EP 5}

[Avertissement (des éditeurs) ; Liste des sigles ; Introduction : Bureaucratie, bureaucratisation, société bureaucratique (par Enrique Escobar) ; Préface à l’édition de 1990 (SB). I. Les rapports de production en Russie. Présentation du premier numéro de la revue  Socialisme ou Barbarie (1949, SB 1, SB) ; Socialisme ou Barbarie (1949, SB 1, SB) ; Lettre ouverte aux militants du PCI et de la « IVe Internationale » (1949, SB 1, SB) ; Les rapports de production en Russie (1949, SB 1, SB) ; L’exploitation de la paysannerie sous le capitalisme bureaucratique (1949, SB 1, SB) ; Discussion sur Les rapports de production en Russie (1949, SB 2, SB) ; La bureaucratie yougoslave (1950, SB 2, SB).
II. La révolution contre la bureaucratie. La bureaucratie après la mort de Staline (1953, SB 2, SB) ; Khrouchtchev et la décomposition de l’idéologie bureaucratique (1956, SB 2, SB) ; Un parti de vieux bureaucrates (1956, SB 2, SB) ; Rideau sur la métaphysique des procès (1956, SB 2, SB) ; L’insurrection hongroise : Questions aux militants du PCF (1956, SB 2, SB) ; La révolution prolétarienne contre la bureaucratie (1956, SB 2, SB) ; La voie polonaise de la bureaucratisation (1957, SB 2, SB).
III. La dynamique du régime russe. Sur la dégénérescence de la révolution russe (1958, SB 2, SB) ; Conceptions et programme de Socialisme ou Barbarie (1960, SB 2, SB) ; Sur Grace Lee Boggs et C.L.R. James* (1962); L’éducation sexuelle en URSS (SB 2, SB) ; La chute de Khrouchtchev (1964, SB) ; Quatrièmes de couverture de La société bureaucratique, 1 et 2 (1973, SB 1, SB 2) ; Le régime social de la Russie (1977, Séminaire historique à Venise ; 1978, revue Esprit ; 1986 , CL 2 ou DDH, réédition 1999).
Annexes. Onze thèses provisoires sur la question russe**(1945) ; Sur le régime et contre la défense de l’URSS (1946, SB 1) ; Le problème de l’URSS et la possibilité d’une troisième solution historique (1947, SB 1) ; Sur la question de l’URSS et du stalinisme mondial (1947, SB 1 ; La concentration des forces productives (1948, SB 1)]

Dialogue sur l’histoire et l’imaginaire social. Cornelius Castoriadis/Paul Ricoeur, Editions de l’EHESS, collection « audiographie », Paris, 2016 {DCR}

(Edité et préfacé par Johann Michel, avec la collaboration de Catherine Goldenstein, Pascal Vernay et Olivier Fressard
(texte tiré de l’émission : Le bon plaisir (France culture) du 9 mars 1985, au cours de laquelle Paul Ricoeur avait invité Cornelius Castoriadis)

Guerre et Théories de la guerre. Ecrits politiques, 1945-1997, VI (éditeurs : E.E., M.G., P.V.), Editions du Sandre, Paris, 2016 {GTG ou EP 6}

[Avertissement (des éditeurs); Liste des sigles ; Introduction : Après le totalitarisme (par Enrique Escobar) ; I. (La dynamique du régime russe) : Les destinées du totalitarisme (1981, CL 2) ; II. (Devant la guerre) : DG 1 (1981), voir ci-dessus ; III. (Matériaux pour DG 2, 1981-1983**) : Guerre et théories de la guerre ; Les illusions pseudo-clausewitziennes ; La stratégie russe : facteurs objectifs et décisions ; Les rapports des forces vives : stratégie russe et non-stratégie américaine ; Parti, Etat, totalitarisme ; Doit-on et peut-on défendre les oligarchies libérales ? ; IV (Autour de Devant la guerre : entretiens, échanges, polémiques, 1981-1986) : Lettre à Ferenc Fehér (1981)** ; Rectificatifs, 1982-1986 ; 1. D’une lettre à Heinz Abosch (1982)** ; 2. Lettre à Cambio 16 (1982)* ; 3. Au général Close (1983)** ; 4. A la Partisan Review (1986)** ; 5. A la Sozialwissenschaftliche Litteratur Runchau (1986)* ; Illusions ne pas garder (1981, CL 2) ; Le plus dur et le plus fragile des régimes (1982, CL 2) ; Sur Piccone et Zaslavsky* (1982) ; Pologne, notre défaite (1982, CL 2) ; Le régime russe se succédera à lui-même (1982, CL 2) ; Réponses à des critiques (Raynaud, Duchêne, Rittersporn)** (1982) ; Quelle Europe ? Quelles menaces ? Quelle défense ? (1983, CL 2) ; V. (Autres écrits, 1987-1995) : L’interlude Gorbatchev (1987, SB) ; Le système soviétique est-il réformable ?* (1988)La Russie, premier candidat à la révolution sociale* (1988) ; Lettre à Mihàly Vajda** (1988) ; Quand l’Est bascule vers l’Ouest (1989, SD) ; L’histoire au travail : 1989-1990 en Europe de l’Est** (1990) ; Marxisme-léninisme : la pulvérisation (1990, CL 4) ; Gorbatchev : ni réforme, ni retour en arrière (1991, SB) ; Communisme, fascisme, émancipation (1991, SD) ; Quand et pourquoi est-on sorti de la guerre froide ?* (1991)]

Les deux prochaines publications de : Ecrits politiques, 1945-1997, aux Editions du Sandre sont :
Ecologie politique, suivi de Correspondances et compléments (à paraître en 2017) {EP 7}
Sur la dynamique du capitalisme et autres textes, suivi de L’impérialisme et la guerre {EP 8}
.
.

C. ARTICLES et ENTRETIENS
.

« Le monde morcelé », in Textures, n° 72/4-5, 1972.

(revue dont le comité de rédaction était composé de : Cornelius Castoriadis, Marcel Gauchet, Jacques Lambinet, Claude Lefort, Robert Legros, Marc Richir)
(Texte pour un colloque de Royaumont de février 1971, repris sous une forme amplifiée dans CL 1 sous le titre : « Science moderne et interrogation philosophique »)

« Technique », in Encyclopaedia Universalis, volume 15, mars 1973, et volume 22, édition de 1992

(repris dans CL 1)

« Science moderne et interrogation philosophique », in Encyclopaedia Universalis,  volume 17, nov. 1973

(repris dans CL 1, sous une forme amplifiée, sous le même titre)

« Valeur, égalité, justice, politique : de Marx à Aristote et d’Aristote à nous », in Textures, n°75/12-13, fin 1975

(Repris dans CL 1)
(revue dont le comité de rédaction était composé de : Miguel Abensour, Cornelius Castoriadis, Marcel Gauchet, Claude Lefort, Robert Legros, Marc Richir)

« La source hongroise », in Libre n° 77-1, Payot, mars 1977

(Repris dans CS)
(revue dont le comité de rédaction était composé de : Miguel Abensour, Cornelius Castoriadis, Pierre Clastres, Marcel Gauchet, Claude Lefort, Maurice Luciani)

« La découverte de l’imagination », in Libre n° 78-3 (avec Krzysztof Pomian, figurant en plus au comité de rédaction), Payot, 2e trimestre 1978

(Repris dans CL 2)

« Les crises d’Althusser », in Libre n° 78-4, Payot, 1978.

(Repris dans SF sous le titre : « De la langue de bois à la langue de caoutchouc»)

« Devant la guerre (I) », in Libre n° 80-8, Payot, 2e trimestre 1980

(Repris dans DG 1).

« Le pouvoir au bout du char », publié dans Le Nouvel Observateur du 02/01/1982.

(propos recueillis par Louis-Bernard Robitaille)

« La contingence dans les affaires humaines », débat avec René Girard au colloque de Cerisy, le 13 juin 1981, et « La logique des magmas et la question de l’autonomie » in Paul Dumouchel et Jean-Pierre Dupuy (dir), Colloque de Cerisy. L’auto-organisation. De la physique au politique, Seuil, 1983.

(Le texte « La logique des magmas et la question de l’autonomie » est repris dans CL 2)

« Libérer la pensée politique », in Revue des sciences sociales, n° 87, Paris, 1987.

(Conférence du 30/03/1986)

« L’auto-organisation, de la physique au politique », in Création et Désordre. Recherches et pensées contemporaines, Editions L’Originel/Radio France, Paris, 1987.

(Entretien sur France culture, mené par Gérard Ponthieu, avec Henri Atlan, Cornelius Castoriadis, Jean-Marie Domenach, Jean-Pierre Dupuy, René Girard, Edgar Morin, Isabelle Stengers, Jean-Claude Tabary, Francisco Varela, dans le cadre du colloque de Cerisy de 1987)

« Une leçon de démocratie », retranscription des propos de Cornelius Castoriadis, enregistrés en vidéo par Chris Marker, dans « L’héritage de la chouette », 1989.

(sur la démocratie des cités grecques anciennes)

Participation de Cornelius Castoriadis au colloque de Cerisy-La-Salle : “Institution, imaginaire, autonomie (autour de Cornelius Castoriadis)”, 03/07-10/07/1990 (direction : Philippe Raynaud)

« Pour soi et subjectivité », in Colloque de Cerisy.  Arguments pour une méthode (Autour d’Edgar Morin), directeurs : Daniel Bougnoux, Jean-Louis Le Moigne, Serge Proulx, Editions du Seuil, Paris, 1990.

« Donner une signification à nos vies », interview par Roger-Pol Droit, dans Le Monde du 30/11/1990.

« La renaissance démocratique devra passer par la création de nouvelles formes d’organisation politique », entretien avec Roger-Pol Droit, paru dans Le Monde du 10/12/1991.

« La fin de l’histoire ?», in De la fin de l’histoire, (colloque de Montpellier), J.-L. Boilleau (dir), Editions du Félin, Paris, 1992.

« Psicanalisi e immaginazione radicale del soggetto », entretien réalisé à son domicile parisien par Sergio Benvenuto, le 07/05/1994.

Emission « Répliques » d’Alain Finkelkraut, sur France culture en avril 1995.

(Débat entre Cornelius Castoriadis et François Furet, animé par A. Finkelkraut, sur “Le passé d’une illusion“)

“Anarchie et démocratie radicale : accords et désaccords”, émission « Chronique Hebdo», sur Radio Libertaire (89.4MHz) le 30/05/ 1995. partie 1/partie 2/partie 3

« Préface », in Les coordinations. Recherche désespérée d’une citoyenneté, Denis Jean-Michel, Syllepse, Paris, 1996.

(ouvrage issu d’une thèse, sous la direction de Castoriadis, soutenue en 1993 à l’EHESS)

« De l’autonomie en politique. L’individu privatisé », in Le Monde diplomatique, février 1998.

(Entretien du 22/03/1997 ; propos recueillis par Robert Redeker)

« L’anthropogonie chez Eschyle et chez Sophocle », in Vernant  Jean-Pierre (dir.), La Grèce pour penser l’avenir, L’Harmattan, Paris, 2000.

« Validité de la philosophie et impossibilité de sa clôture », in Cahiers critiques de philosophie, n°1, Paris VIII Département de philosophie, Paris, 2005.

(séminaire de Cornelius Castoriadis à l’EHESS donné le 03/05/1989, transcrit par Enrique Escobar, Myrto Gondicas et Pascal Vernay)

« Les conditions du nouveau en philosophie », in Cahiers critiques de la philosophie n° 6, “Cornelius Castoriadis, une pensée neuve”, Paris, Editions Hermann, Paris VIII Philosophie, Paris, 2008 (cf. infra : Cany, ensemble d’articles sur Castoriadis, coordonné par Philippe Caumières).

(séminaire de Cornelius Castoriadis à l’EHESS donné le 18/01/1989, transcrit par Olivier Fressard)

« Sur le jugement politique », in Philosophie du jugement politique. Débat avec Vincent Descombes, Seuil-Gallimard, 1994, réédition : « Points Essais », 2008.

(Débat à propos de l’article de Vincent Descombes et réponse de Vincent Descombes)

« Un monde à venir », in Servitude volontaire (textes présentés par Miguel Benasayag), Editions Le passager clandestin, 2010.

(extraits d’un entretien de C.C. avec Olivier Morel, le 18/06/1993, repris sous le titre : « La montée de l’insignifiance » dans CL 4)

« Considérations sur la Grèce moderne », in Le mouvement grec pour la démocratie directe (Le « mouvement des places » du printemps 2011 dans la crise mondiale. Première partie. Brochure n° 18 du Collectif Lieux Communs, https://collectiflieuxcommuns.fr/spip/)

(Extraits retranscrits de trois interviews différentes que C. Castoriadis a accordées aux médias grecs (1994, 1984, 1975), Paris septembre 2011)
.
.
.

Retour vers page d’accueil de “Zoom sur… Castoriadis”
II. Ouvrages, études et articles sur Castoriadis
III. Ouvrages, articles sur « Socialisme ou Barbarie » (groupe et revue), ou réédition de textes
IV. Adresses de sites web où il est question de l’œuvre de Cornelius Castoriadis

.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Eva Debray (7 octobre 2013). Zoom sur… Cornelius Castoriadis. Le Carnet du Sophiapol. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/uh5q


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.