Étiqueté : art

Soutenance de la thèse de Leïla Delannoy : « L’expérience artistique en prison. D’une triple inertie à l’expérimentation de transformations sociales », vendredi 3 mars 2017, Paris Nanterre

Le travail analyse le maillage entre art, prison et société, considérant que l’enfermement le plus visible peut, quand il devient le point central d’une expérience artistique de collaboration entre le dedans et le dehors, permettre de mener une réflexion sur d’autres types de cloisonnements à l’œuvre dans la société.

Colloque international “Espaces et moments autres. Hétérotopies : concepts, terrains et usages”, 18-20 juin 2015, Paris Ouest

Depuis les années 1960, de nouvelles réflexions sur l’espace ont permis d’interroger l’hétérogénéité de ce que Michel Foucault dénomme « l’espace du dedans » structuré par ce que l’on pourrait qualifier de normes légitimes. Le colloque Espaces et moments autres. Hétérotopies : concepts, terrains et usages, point d’orgue du séminaire Politiques de Foucault développé à l’Université Paris Ouest depuis deux ans, invite à alimenter l’analyse des espaces « du dehors », lieux qui ont la propriété, nous dit-il, de refléter, contester ou inverser ces normes légitimes.

Colloque « Jean Baudrillard. L’expérience de la singularité », 26-28 novembre 2014, Paris Ouest

Ce colloque est consacré à la pensée et à l’œuvre de Jean Baudrillard. Il porte sur les aspects fondamentaux de la réflexion menée par Baudrillard pendant près de 40 ans : l’analyse critique de la société de consommation en référence à la notion d’échange symbolique (mercredi 26 novembre matin), le rapport critique de Baudrillard au marxisme (mercredi 26 novembre après-midi), l’interprétation de certains événements contemporains (le terrorisme, la gauche au pouvoir) à l’aune d’une lecture transpolitique (jeudi 27 novembre matin), la conception de la théorie comme miroir qui veille à séduire le réel tout en se laissant séduire par celui-ci (jeudi 27 novembre après-midi), la réflexion sur l’art, l’esthétique et la critique (vendredi 28 novembre matin), la logique du signe et de l’image à travers le cinéma et la photographie contemporains (vendredi 28 novembre après-midi).

Soutenance de thèse : « L’art et la schize du sujet. Plasticités contemporaines » par Florian Gaité, 13 décembre 2013, Université Paris Ouest

Florian Gaité, doctorant au Sophiapol, soutiendra sa thèse intitulée « L’art et la schize du sujet. Plasticités contemporaines » sous la direction de Catherine Malabou en vue de l’obtention d’un doctorat en philosophie (section CNU : 17 – Philosophie).