Catégorie : Thématiques

Ces thématiques correspondent aux axes de recherche du laboratoire Sophiapol pour le quinquennal 2013-2017.

« La médiation familiale prise comme idéal type de nouveaux modèles et de nouvelles pratiques professionnelles », Jacques Saliba, Nanterre, le 22 juin 2017

Comment permettre aux profanes de se réapproprier un contrôle sur leur corps et leurs relations privées face à un langage ésotérique et technique étranger à leur propre culture ?

« Le bûcher des vaines régressions », Sacha Raoult, 24 mai 2017, Paris Nanterre

La grande question du « libre arbitre de criminels » a été remplacée par un ensemble de sous-questions : effet dissuasif, neutralisant, criminogène, de la prison, en comparaison avec l’amende, en comparaison avec la peine de mort, effets de divers programmes de détection et de traitement de la « récidive », effets de politiques ciblées, etc. L’histoire de chacune de ces sous-questions de recherche est rythmée par des moments clé où les vieux standards sont jugés obsolètes. La recherche présentée ici prend pour objet ces controverses académiques.

Appel à propositions d’articles : « Dettes de sexe ? Penser les échanges intimes », Journal des anthropologues, automne 2017

Penser les échanges intimes invite à revisiter les questions classiques en sciences sociales du don et de la dette, à la fois à l’échelle interpersonnelle et à celle des groupes d’appartenance. La problématique de ce numéro doit ainsi être entendue en un sens proprement anthropologique : comment les échanges intimes s’inscrivent-ils dans un système de mise en dépendances généralisées – ou, pour le dire autrement, un système de mise en dettes réciproques – qui les dépasse ?