Catégorie : Actualités du Sophiapol

Soutenance de thèse d’Yves David Hugot : « Immanuel Wallerstein. De la sociologie du développement à l’histoire globale », 21 septembre 2017, Paris Nanterre

Yves David Hugot, doctorant en philosophie au laboratoire Sophiapol (EA3932) de l’Université Paris Nanterre, soutiendra sa thèse, réalisée sous la...

« La médiation familiale prise comme idéal type de nouveaux modèles et de nouvelles pratiques professionnelles », Jacques Saliba, Nanterre, le 22 juin 2017

Comment permettre aux profanes de se réapproprier un contrôle sur leur corps et leurs relations privées face à un langage ésotérique et technique étranger à leur propre culture ?

« Le bûcher des vaines régressions », Sacha Raoult, 24 mai 2017, Paris Nanterre

La grande question du « libre arbitre de criminels » a été remplacée par un ensemble de sous-questions : effet dissuasif, neutralisant, criminogène, de la prison, en comparaison avec l’amende, en comparaison avec la peine de mort, effets de divers programmes de détection et de traitement de la « récidive », effets de politiques ciblées, etc. L’histoire de chacune de ces sous-questions de recherche est rythmée par des moments clé où les vieux standards sont jugés obsolètes. La recherche présentée ici prend pour objet ces controverses académiques.