Colloque « Les terrains du cancer : mutations et/ou constantes du « modèle » de santé français ? » 14 mars 2014, Paris Ouest

TERRAINS-DU-CANCER-NET

Ce colloque, organisé par l’équipe Lasco du laboratoire Sophiapol et en partenariat avec la Société d’Ethnologie Française, s’intéresse au cancer au prisme de deux axes. Le premier concerne les nouveaux acteurs qui tendent à occuper une position de plus en plus significative dans la prise en charge de cette maladie (nutritionnistes, puéricultrices, diététiciens, praticiens non conventionnels). Le second croise les regards de chercheurs issus de plusieurs disciplines (sociologie, anthropologie, médecine générale et oncologie). Cette journée privilégie les approches empiriques caractérisées par une forte implication du chercheur sur son terrain. Les interventions interrogent ainsi tout autant le vécu des patients et de leurs proches que le rôle joué par les diverses catégories de professionnels.

Date:
Vendredi 14 mars 2014, 9h-17h

Lieu:
L’Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Maison  Archéologie et ethnologie René-Ginouves
Salle 2, rez-de-jardin
Comment venir ? par le train et le RER
Plan du campus de Paris Ouest Nanterre La Défense

Organisation:
Myriam Joël
Vincent Rubio
Anne Véga
Avec la participation de Françoise Loux

.

Programme

 9h Accueil des intervenants et du public

9h30 Introduction

Gilles Raveneau, Société d’ethnologie française, Université Paris Ouest (Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (Lesc) – UMR 7186).

Philippe Combessie, Société d’ethnologie française, Université Paris Ouest (Directeur du Laboratoire d’analyse socio-anthropologique du contemporain (Lasco-Sophiapol)).

.

10h Table ronde du matin 
Les nouveaux acteurs dans les prises en charge du cancer
Présidente de séance : Françoise Loux, CNRS (ancienne directrice du Centre d’Ethnologie Française).

Hélène Lecompte, sociologue, Centre nantais de sociologie, Université de Nantes.
La prise en charge « globale » en oncopédiatrie : entre normalisation et dénormalisation de l’enfant.

Thibaud Pombet, sociologue, Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), Paris.
La prise en charge des adolescents et jeunes adultes atteints d’un cancer : personnalisation ou catégorisation ?

Armelle Lorcy, anthropologue, Université Laval (Québec).
Les « trucs alimentaires » des infirmières pivots en oncologie. La prise en charge nutritionnelle des femmes soignées pour un cancer gynécologique au Québec.

Martin Julier-Costes, sociologue, Centre Georges Chevrier – Université de Bourgogne/Institut de Formation des Travailleurs Sociaux (IFTS) d’Echirolles.
Observer l’accompagnement d’enfants en fin de vie.

.

12h30 Pause repas

.

14h Table ronde de l’après-midi
Le cancer à la lumière de la pluridisciplinarité
Président de séance : Philippe Bataille, Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)
(Directeur du Centre d’analyse et d’intervention sociologiques (Cadis)).

Myriam Joël-Lauf, sociologue, Laboratoire d’analyse socio-anthropologique du contemporain (Lasco-Sophiapol), Université Paris Ouest.
Les pratiques non conventionnelles en cancérologie : entre légitimité, coordination et autonomie.

Clément Méric, sociologue, Laboratoire d’analyse socio-anthropologique du contemporain (Lasco-Sophiapol), Université Paris Ouest.
Perceptions et modalités de gestion des implications d’une tumeur testiculaire sur la sexualité et le genre.

Jérôme Barrière, oncologue médical, Centre Antoine Lacassagne ; Guillaume Coindard, Chef de clinique, Département de médecine générale, Université Paris Sud et chercheur au Laboratoire d’analyse socio-anthropologique du contemporain (Lasco-Sophiapol).
Le regard des patients sur le médecin généraliste dans la prise en charge du cancer : entre proximité et invisibilité.

Hélène Hoarau, anthropologue, Laboratoire ADESS – CNRS UMR5185, Université Victor Segalen – Bordeaux II/Centre Aliénor d’Aquitaine – Service de chirurgie gynécologique et médecine (Bordeaux).
Améliorer la prise en charge de la sexualité en cancérologie : quelle collaboration soignants-chercheurs-patientes ?

.

17h  Clôture/réflexions avec la salle

Philippe Amiel, Institut de cancérologie Gustave Roussy (Directeur de l’Unité de recherche en sciences humaines et sociales (URSHS)/GERICCS (Groupement d’enseignement et de recherche interdisciplinaire « Cancer, santé, société » – université Paris Ouest/Institut de cancérologie Gustave Roussy).

.

ICF_terrains_cancer

 

 

 

Télécharger le programme du colloque (pdf).

 

 

 

 

 

 

.


2 réponses

  1. Julien dit :

    Bonjour,

    Une inscription est-elle nécessaire pour assister au colloque ?

    Merci !

  2. Philippe Combessie dit :

    Bonjour,

    Non, inutile de s’inscrire, il suffit de venir.
    C’est au rez-de-jardin de la « Maison Archéologie et Ethnologie (MAE René-Ginouvès), en salle 2.

    A vendredi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *